Gaek’Oscars 2016

L’année 2016 s’est achevée depuis plus de deux mois à présent mais il fallait que nous en parlions une dernière fois. Parce que comme chaque année, les Gaek’Oscars reviennent pour conclure l’année (avec un retard tout à fait relatif, je vous l’accorde).
Tout comme en 2015, cette édition portera un bilan globale sur les séries de japanimation diffusées au cours de l’année 2016. Et si l’objectif reste le même, la forme évolue avec la disparition notamment des flops (je préfère parler des trucs que j’ai aimé) et l’apparition de sous-catégories, tantôt extravagantes, tantôt juste fun. Et pour les catégories principales, nous avons toujours un prix d’honneur1 en plus du grand prix afin de mettre en avant une série qui le mérite.
Également, je préviens que les vainqueurs ne sont que le reflet de mes préférences personnelles. La subjectivité sera donc reine. Je dresse ici un bilan sur les séries que j’aurais apprécié en 2016 plutôt qu’à dire quelles seraient les meilleurs séries de manière stricte et objective.Lire la suite »

Preview – Hiver 2017

L’hiver est de retour, avec son froid et sans sa neige. Parce que, hé, on a beau dire mais dans le Nord ça fait bien longtemps que je n’ai pas vu de paysages blancs à mon réveil ! C’est bien dommage, surtout que le froid est bien là lui (enfin plus vraiment maintenant mais bon).
Cela n’arrête cependant pas le rythme, immuable et déchainé, des animes saisonniers. S’enchainant saisons après saisons, tel un cycle éternel, rien ne semble pouvoir les arrêter. Malheur à ceux qui ne sauraient suivre la tendance, leur sentence sera irrévocable, les condamnant à un retard irrattrapable.
Bref, je suis un peu largué par le rythme saisonnier maintenant mais ça va pas m’empêcher de vous livrer comme toujours une preview des animes de saisons. Avec ce que j’ai vu, ce que je n’ai pas regardé et un petit vrac des films/oav qui sortiront cette saison (mais qu’on n’aura pas avant six mois).Lire la suite »

Gaekothèque – Automne 2016

Aparté explicative (passez la si osef de ma vie et voulez juste du manga). Il y a trois ans je lançais les Point Otaku dans le but de partager des séries que j’aime bien. Avec le temps, le format a peu à peu évolué jusqu’à devenir ce qu’il est aujourd’hui, des articles toujours plus approfondis mettant en avant des oeuvres selon certaines thématiques. Si j’aime beaucoup le format actuel (même s’il prend BEAUCOUP plus de temps à être écrit), le coté partage de séries que j’aime bien me manquait. Du coup j’ai décidé de faire simple en faisant comme j’ai pu le voir autour de moi (genre ici, ou même là-bas). Et voici donc cette première édition de la « Gaekothèque » (on verra si je trouve mieux, je suis ouvert aux suggestions). Je vous y partagerai les mangas et animes que j’ai récemment lues/vues, sans trop m’étaler sur chaque série. Voilà. Ah et j’ai pas fixé de rythme particulier, tout dépendra de si j’ai des choses à partager ou non. Bonne lecture !

En début d’année j’ai enfin décidé de m’abonner à la médiathèque près de chez moi. Surtout qu’étant étudiant, c’est gratuit pour moi donc méga top. Mais bref, cet abonnement m’a permis de lire pas mal de mangas que je n’avais pas les moyens de m’offrir jusqu’à présent. Surtout que cet été je suis passé à la vitesse supérieure niveau emprunts (je suis toujours au maximum et sur Twitter vous pouvez voir les « folies » que je me permets). Mais c’est pour cela que cette première sélection comprend majoritairement des mangas.

Et comment je les ai choisi ? En prenant au pif des titres qui me disaient vaguement quelque chose, pour en avoir entendu parler autour de moi. Tout simplement !Lire la suite »

Bilan – Été 2016

Les saisons continuent de se succéder sans relâche. Aujourd’hui, c’est à l’été de céder la place à l’automne avec de nombreuses séries prometteuses. Mais comme le veut la tradition, nous allons faire le retour des animes de cet été avant de passer à la suite.

Le premier constat, qui découle du nouveau format des articles preview, est que cette saison fut beaucoup moins chargée que les précédentes. « Seulement » 10 séries de suivies, me faisant revenir à un nombre plus proche du début des articles saisonniers (14 pour l’été dernier, 10 pour l’automne). Et loin de la vingtaine de séries du printemps dernier.

Et pour cause, cette saison était beaucoup moins relevée que la précédente. cela m’aura donc permis de faire une petite pause dans le rythme effréné des animes saisonniers. C’est un jeu amusant, c’est une expérience très différente que de regarder des séries déjà diffusées. On partage quelque chose avec les autres personnes regardant elles-mêmes cette série, on construit quelque chose (comme la hype de Re:Zero) ensemble. Au final, ça permet de dire à la fin « j’y étais ». Evidemment il y a des défauts, assez gros même. Il m’est souvent difficile de suivre régulièrement toutes les séries en cours et cela m’empêche bien souvent d’avancer dans d’autres animes. Mais pour l’instant ça me plait encore, et peut-être qu’un jour je reviendrai sur cette pratique des animes de saison à laquelle je commence à m’habituer.

Lire la suite »

Preview – Été 2016

Après l’excellente saison de printemps qui s’est achevée il y a quelques semaines, c’est désormais la saison d’été qui a logiquement débuté. Et dur de prendre la suite de cette folie printanière. Pour cause, cette saison semble bien moins emballante que la précédente. Certains vont même jusqu’à dire qu’elle est mauvaise. Rien que ça.
Mais ce qui accuse aussi le coup, c’est moi. Tout simplement mwa. Et c’est pour cette raison que l’article preview que vous vous apprêtez à lire semble si différent de d’habitude. Mon énergie semble s’être évaporée sous la chaleur estivale, tandis que ma motivation s’est arrêtée avec les séries du printemps. Mais ce n’est pas bien grave, ce sera juste l’occasion de changer un peu les articles preview qui, après un an (déjà !), n’ont que très peu changer. Désormais, je ne traiterai que de quelques séries, en moyenne une (bonne) dizaine. Je parlerai également d’autres séries diffusées cette saison, sans chercher à être exhaustif.Lire la suite »

Critique : Shirobako – La vraie vie (d’un studio d’animation)

Il y a quelque chose de fascinant de voir un média parler de lui-même, surtout en industries culturelles. Sur le blog, j’ai déjà pu en parler au travers de Cimoc qui ne va en réalité pas très loin sur cet aspect (de nombreux détails y sont évités ou édulcorés). Plus généralement, on pense évidemment à Bakuman, célèbre manga du duo Tsugumi Ōba et Takeshi Obata (mais dont je n’ai lu que le premier tome). En animation, c’est en Shirobako que s’incarne cette curiosité. S’il n’est pas le seul dans ce domaine (selon MyAnimeList, Animation Seisaku Shinkou Kuromi-chan semble être très similaire), il n’empêche que Shirobako aborde l’industrie sans crainte d’aborder toute sa technicité et, surtout, sa réalité.

Synopsis made in Wikipédia :

Shirobako se déroule dans l’univers de l’industrie de l’animation japonaise. Aoi et ses amies vont découvrir le quotidien et les difficultés des principaux postes existant pour l’adaptation d’un manga en anime, en partant des premières esquisses jusqu’au doublage des personnages…

the-musani-staff
Le staff de Shirobako approuve cet article

Au niveau de la réalisation, le travail de P.A. Works est plus qu’honorable. En terme de visuel et d’animation pur, la série offre un rendu des plus sérieux, fidèle aux productions habituelles du studio. Le trait est propre, les décors détaillés et le character design souvent simple mais varié. Il est d’ailleurs amusant de voir les inspirations de personnalités réelles pour certains personnages de la série.Lire la suite »

Mi-saison – Printemps 2016

Comme à chaque mi-saison, il est temps de faire le point sur les séries en cours. Et potentiellement rectifier ou préciser mes premières impressions. Et mine de rien, c’est une saison assez chargée que nous avons là. Et ce n’est pas moins de 20 séries que je continuerai à suivre jusqu’à la fin de la saison. Mais cela veut également dire que 17 autres ont été laissées de coté depuis l’article. Pour la grande majorité d’entre elles, c’est tout simplement parce qu’elles ne m’intéressent pas. Pour d’autres, c’est un peu plus complexe. Mais la densité est telle cette saison que chacun devrait y trouver quelques séries à son gout !Lire la suite »

Preview – Printemps 2016

Après un agréable hiver , les journées commencent à se réchauffer. Les arbres fleurissent, les oiseaux chantent et une brise légère vient nous caresser le visage. Pas de doute, c’est le printemps.

Mais ce qui nous (vous) intéresse ici, ce n’est pas un magnifique poème sur les pétales de cerisiers volant au vent. Non. On s’en fiche des cerisiers. On est ici pour parler anime. Et tant mieux, parce que cette saison il y a beaucoup de choix. Tellement que cette saison ce sont pas moins de 37 premiers épisodes seront consignés pour cet article. Le tout encore rangé en différentes catégories : Adaptation, Original et Short1).Lire la suite »

Bilan – Hiver 2016

L’année 2016 commence d’une bien belle manière. La majeure partie des séries que j’aurais suivi cette saison sont de qualité. Quant aux autres, elles ont eu la malchance de cette concurrence justement féroce. Que ce soit avec Haruchika ou Divine Gate, ils sont plusieurs à avoir été stoppé par manque de temps. Mais assez peu de séries ont été arrêtées pour leur manque cruel de qualité.

Concernant les « heureux élus » que j’aurais suivi tout le long de cette saison, on va du moyen à l’excellent, en passant par du sur-estimé au sous-estimé. Ce bilan, c’est aussi l’occasion pour moi de rectifier certains avis à coté de la plaque. De cette saison, j’aurais en tout cas beaucoup appris. Il est à présent temps de partager ces enseignements. Mais surtout de voir ce dont fut garni notre hiver !Lire la suite »

Point Otaku #25 -Ces originaux

Il arrive fréquemment qu’un anime serve en réalité à vendre un autre produit (manga, jeux…). Cet hiver, Dimension W ou Grimgar n’existent que dans ce but, qu’importe leur qualité. Leur formule est simple et particulièrement efficace. En 12 ou 13 épisodes, ce genre de série avance suffisamment pour faire découvrir son univers au spectateur ainsi que le gros de l’intrigue. Et inversement, elle laissera le spectateur sur sa faim, poussant ce dernier à vouloir acheter le manga/light novel/visual novel d’origine1. Malgré tout, certaines adaptations ne se contentent pas de cette formule. Toujours cet hiver, le studio Shuka termine d’adapter l’excellent Durarara en anime. Une adaptation qui racontera donc l’intégralité du light novel d’origine, pour notre plus grande joie.

Et de ce qu’il reste chaque saison, ce sont donc les animes « originaux ». Ils n’adaptent rien, sont créés à 100% en tant qu’anime et sont le coeur d’oeuvre des plus grands (Shinichiro Watanabe, Hiroyuki Imaishi, Makoto Shinkai et j’en passe). Ainsi libre de toute dimension publicitaire, elles connaissent moins de contraintes et évitent d’avoir à saboter leur narration ou d’autres éléments pour convenir à un rôle publicitaire. Ainsi, la créativité d’un réalisateur ou d’un studio peut s’exprimer bien plus aisément. Attention, cela ne signifie pas que tous les animes originaux sont des bijoux de créativité, juste que c’est parmi eux que peuvent se cacher les plus belles perles de la japanim.Lire la suite »