Waifu x Best Girl

C’est l’heure pour le blog de faire sa rentrée et de reprendre un rythme plus ou moins normal après un mois d’aout quasi vide (mais j’avais fait un article expliquant pourquoi). Et histoire de reprendre en douceur, voici un article tout bête sur mes waifus. Article donc directement inspiré de celui de Sangigi, lui-même inspiré de celui d’Axel Terizaki, lui-même inspiré de celui d’Amo. Donc c’est pas très original mais j’aime bien l’idée de partager un tas de waifus. Le tout avec de la passion, de l’amour, pas mal de mauvais gout et (un peu) de bon gout.

Mais avant toute chose : c’est quoi donc une waifu ?

Normalement, le terme de waifu renvoie à un personnage que l’on désirerait comme épouse parce qu’il correspond fortement à nos préférences caractérielles et/ou physique. Également, il est de tradition que l’on est chacun une seule et unique waifu. Sinon c’est pas drôle.

Mais comme peut le suggérer les trois articles cités plus haut, cette dernière règle n’est pas vraiment trop respectée. Et la définition de waifu ne correspond pas exactement à ce que je viens de décrire. Ici, on va être bien plus dans l’idée de best girl que celui de waifu.

Bref, préparez-vous à la (longue) liste de mes personnages féminins préférés / waifus / best girl. Également, ma seule restriction sera d’en citer qu’une seule par série. Le tout rangé par ordre alphabétique de séries.

ayuko_ueharaAiura – Ayuko Uehara

Pas grand chose à dire sur elle, juste que du trio principal c’était de loin ma préférée. Mais la scène du premier épisode (celle-ci) où elle mange un taiyaki épicé y est sans doute pour beaucoup.

Lire la suite »

Blabla – En fait on va dire Aout c’était mes vacances

Bonjour ceci est l’article blabla qui va éviter à ce magnifique mois d’aout 2016 d’être le premier mois blanc de l’histoire du blog. Et plus sérieusement à parler de quelques news le concernant. Le truc pas très intéressant que je fais chaque année en gros.

Tout d’abord désolé de l’absence totale de contenu ce mois-ci. J’ai été pas mal pris en début de mois par Anime4Cast (il y a aussi un twitter #abonévouSVP) puis par le numéro 17 de Mag’Zine. Mais je ne prévoyait tout de même pas de délaisser à ce point le blog mais j’ai malheureusement dû faire avec de petits pépins de santé (c’est définitivement pas mon meilleur été). Du coup, la semaine où j’étais enfin disposé à écrire un nouvel article, j’étais en train de mourir avec 39 de fièvre. Top. Mais bon tout ça on s’en fout, vous êtes ici pour lire des articles (je crois) sur la japanim et les mangas (probablement), pas sur mes petits bobos quotidiens.

Du coup parlons du sujet qui fâche intéresse : LE BLOG.Lire la suite »

Preview – Été 2016

Après l’excellente saison de printemps qui s’est achevée il y a quelques semaines, c’est désormais la saison d’été qui a logiquement débuté. Et dur de prendre la suite de cette folie printanière. Pour cause, cette saison semble bien moins emballante que la précédente. Certains vont même jusqu’à dire qu’elle est mauvaise. Rien que ça.
Mais ce qui accuse aussi le coup, c’est moi. Tout simplement mwa. Et c’est pour cette raison que l’article preview que vous vous apprêtez à lire semble si différent de d’habitude. Mon énergie semble s’être évaporée sous la chaleur estivale, tandis que ma motivation s’est arrêtée avec les séries du printemps. Mais ce n’est pas bien grave, ce sera juste l’occasion de changer un peu les articles preview qui, après un an (déjà !), n’ont que très peu changer. Désormais, je ne traiterai que de quelques séries, en moyenne une (bonne) dizaine. Je parlerai également d’autres séries diffusées cette saison, sans chercher à être exhaustif.Lire la suite »

Bilan – Printemps 2016

Nous y voilà. Comme chaque saison, les animes saisonniers se terminent les uns après les autres. Et franchement je sais plus comment introduire ces articles bilan qui de toute façon ont tous la même fonction affiché dès leur titre : faire le bilan sur cette saison passée. Et cette fois-ci, c’est pour revenir sur le printemps 2016 que l’on se retrouve.

Déjà, c’est la meilleure saison que j’ai eu à voir depuis que je fais les reviews d’animes de saison. Tout simplement parce que la qualité moyenne était très homogène. Pas nécessairement très élevée, mais particulièrement bien répartie. Ce n’est pas un hasard si j’ai suivi 20 séries cette saison. Et tenir le rythme fut franchement assez sportif pour moi. Tout de même, ce fut très agréable d’avoir une saison aussi dense et variée. Et il y aura donc logiquement énormément à dire !

Ah et pas de Re:Zero chez moi. Étant encore en cours, je lui réserve une place dans l’article preview qui arrivera prochainement. Voilà.Lire la suite »

Comment se dessine l’avenir du shônen ?

À la base, j’étais parti pour faire une revue de cinq shônen débutés ces dernières années et qui constitue l’avenir de ce secteur. Mais à la simple liste de cinq titres j’ai finalement préféré cette version plus rédigée et moins centrée sur les titres en question. Ce qui donne l’article que vous allez lire, qui se concentre davantage sur le futur du shônen au travers différentes thématiques que sur les titres en eux-mêmes.

Le paysage du shônen est actuellement en plein chamboulement. Alors que de nombreux titres ont pris fin ces dernières années, à commencer par Fullmetal Alchemist en 2010 puis Soul Eater et Naruto en 2013 et 2014, d’autres tendent eux aussi à se terminer plus ou moins prochainement (Bleach, One Piece…). Entretemps, d’autres séries désormais connues de tous ont débuté (L’Attaque des Titans, Akame Ga Kill!). Et une nouvelle vague de nouveautés est en train de surfer sur la France, la plupart ayant débuté il y a moins de deux ans au Japon.

Ces séries représentent, qu’on le veuille ou non, l’avenir du shônen. Cet avenir se construit de différentes manières selon les titres, les auteurs et les générations.Lire la suite »

Critique : Shirobako – La vraie vie (d’un studio d’animation)

Il y a quelque chose de fascinant de voir un média parler de lui-même, surtout en industries culturelles. Sur le blog, j’ai déjà pu en parler au travers de Cimoc qui ne va en réalité pas très loin sur cet aspect (de nombreux détails y sont évités ou édulcorés). Plus généralement, on pense évidemment à Bakuman, célèbre manga du duo Tsugumi Ōba et Takeshi Obata (mais dont je n’ai lu que le premier tome). En animation, c’est en Shirobako que s’incarne cette curiosité. S’il n’est pas le seul dans ce domaine (selon MyAnimeList, Animation Seisaku Shinkou Kuromi-chan semble être très similaire), il n’empêche que Shirobako aborde l’industrie sans crainte d’aborder toute sa technicité et, surtout, sa réalité.

Synopsis made in Wikipédia :

Shirobako se déroule dans l’univers de l’industrie de l’animation japonaise. Aoi et ses amies vont découvrir le quotidien et les difficultés des principaux postes existant pour l’adaptation d’un manga en anime, en partant des premières esquisses jusqu’au doublage des personnages…

the-musani-staff
Le staff de Shirobako approuve cet article

Au niveau de la réalisation, le travail de P.A. Works est plus qu’honorable. En terme de visuel et d’animation pur, la série offre un rendu des plus sérieux, fidèle aux productions habituelles du studio. Le trait est propre, les décors détaillés et le character design souvent simple mais varié. Il est d’ailleurs amusant de voir les inspirations de personnalités réelles pour certains personnages de la série.Lire la suite »

Mi-saison – Printemps 2016

Comme à chaque mi-saison, il est temps de faire le point sur les séries en cours. Et potentiellement rectifier ou préciser mes premières impressions. Et mine de rien, c’est une saison assez chargée que nous avons là. Et ce n’est pas moins de 20 séries que je continuerai à suivre jusqu’à la fin de la saison. Mais cela veut également dire que 17 autres ont été laissées de coté depuis l’article. Pour la grande majorité d’entre elles, c’est tout simplement parce qu’elles ne m’intéressent pas. Pour d’autres, c’est un peu plus complexe. Mais la densité est telle cette saison que chacun devrait y trouver quelques séries à son gout !Lire la suite »

Point Otaku #26 – Et si ?

Et si ? Avec des si, on mettrait Paris en bouteille. À trop conditionner, on est amené à se perdre dans le fantasme ou dans le regret. Dans la vie, les pensées comme « si j’avais fait ça… » ne servent à rien. Nous ne vivons qu’une fois et il faut alors profiter un maximum du temps à notre disposition pour ne rien regretter. Ou en tout cas le moins possible. Il en va de même avec les pensées trop rêveuses qui nous mèneraient à croire à l’impossible. Que ce soit par désespoir (« Si le prof n’est pas là, je peux m’en sortir pour ce devoir… ») ou au contraire par un espoir trop grand (« Si nous nous travaillons avec acharnement, je suis sûr qu’on peut transformer cette aiguille en fusée nucléaire ! »), ces pensées sont autant de parasites qu’il faut savoir maitriser. Cela nécessite de rester lucide quant à ses propres capacités. Sinon, on tombera facilement dans la rêverie de fantasmes passés comme futurs sans que cela ne change quoi que ce soit.

Mais ces belles paroles on s’en fout en fait. Parce qu’aujourd’hui on va parler d’animes qui auraient été « mieux » réalisés par un autre studio. Abandonnons-nous donc quelques instants à nos fantasmes !Lire la suite »

Preview – Printemps 2016

Après un agréable hiver , les journées commencent à se réchauffer. Les arbres fleurissent, les oiseaux chantent et une brise légère vient nous caresser le visage. Pas de doute, c’est le printemps.

Mais ce qui nous (vous) intéresse ici, ce n’est pas un magnifique poème sur les pétales de cerisiers volant au vent. Non. On s’en fiche des cerisiers. On est ici pour parler anime. Et tant mieux, parce que cette saison il y a beaucoup de choix. Tellement que cette saison ce sont pas moins de 37 premiers épisodes seront consignés pour cet article. Le tout encore rangé en différentes catégories : Adaptation, Original et Short1).Lire la suite »

Bilan – Hiver 2016

L’année 2016 commence d’une bien belle manière. La majeure partie des séries que j’aurais suivi cette saison sont de qualité. Quant aux autres, elles ont eu la malchance de cette concurrence justement féroce. Que ce soit avec Haruchika ou Divine Gate, ils sont plusieurs à avoir été stoppé par manque de temps. Mais assez peu de séries ont été arrêtées pour leur manque cruel de qualité.

Concernant les « heureux élus » que j’aurais suivi tout le long de cette saison, on va du moyen à l’excellent, en passant par du sur-estimé au sous-estimé. Ce bilan, c’est aussi l’occasion pour moi de rectifier certains avis à coté de la plaque. De cette saison, j’aurais en tout cas beaucoup appris. Il est à présent temps de partager ces enseignements. Mais surtout de voir ce dont fut garni notre hiver !Lire la suite »