Preview – Automne 2016

Et nous voilà reparti pour une nouvelle saison. Après un petit été, la dernière saison de l’année nous offre pas mal de bonnes choses. Et si j’ai eu un temps l’espoir d’en voir un maximum, la dure réalité de la vraie vie m’a rattrapé. Ah tristesse. Mais bon je devrais tout de même réussir à suivre la majorité des séries qui me plaisent donc ça va.
Et comme pour cet été, je vais d’abord parler des séries que j’ai vu, puis de ce que je regarde pas. Et enfin des oav/films/trucs divers qui sortiront cette saison même si osef car on pourra pas en voir le quart. Et je rappelle que cet article n’a pas pour but d’être exhaustif. Sur ce, allons-y !

Sommaire :

Premières impressions

Aooni The Blue Monster
Studio : Studio Deen
Genre : Horreur, comédie
Source : Jeu-vidéo
Format : 4/?
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Un groupe d’amis explore un manoir hanté par des démons bleus mais ils sont un peu bêtes (le groupe d’amis, pas les démons).
—>Mouais. Le premier épisode était pas très drôle, le gag étant juste « oh regarde ils sont dans un manoir hanté, se font tuer les uns après les autres mais ne s’en rendent pas compte lol xDDDD ptdr ». La suite s’est avérée un peu plus sympa, je suis pas très emballé. Mais l’ep sur la confession était rigolo.
Verdict : Je vais le continuer mais c’est parce que c’est un short de trois minutes.

5f31f4d99830317f4e0b46d2e696ca361475183879_fwide

Bungo Stray Dogs 2
Studio : Bones
Genre : Mystère, surnaturel
Source : manga
Format : 5/12 épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : La suite Bungo Stray Dogs avec un début en flashback nous montrant le passé de Dazai.
—>Alors ça commence en flashback, ce qui m’a un peu gavé au début car ça détache pas mal de la trame principale qui avait fini en gros cliffhanger au printemps dernier. Mais finalement c’est très cool, on nous introduit des personnages très sympathiques tout en présentant des éléments de la série sous un autre angle. Et Bones semble avoir davantage travaillé l’animation, là où la première saison était plus « rudimentaire » (non pas que c’était moche mais plus « simpliste », je pense).
Verdict : Une suite attendue et très sympathique.

bungou-stray-dogs-s2-ep1-vox-artes-1

FLIP FLAPPERS
Studio : Studio 3Hz
Genre : Comédie, science-fiction
Source : Original
Format : 2/13 épisodes
Diffusion : ADN
L’histoire en gros : Cocona rencontre la mystérieuse et surexcitée Papika et vivront ensemble d’incroyables aventures dans le monde formidable du Sakuga. Plot sponsorisé par le KKK.
—>Après Mob Psycho 100 la saison dernière, Flip Flappers reprend avec brio le flambeau de la série sakuga-porn. Première série dirigée par Kiyotaka Oshiyama, l’homme derrière l’excellent épisode 5 de Space Dandy 2 (personnellement un de mes préférés de la série), la série est très prometteuse en terme d’animation. Rien que l’épisode 1 avec les scènes dans la neige étaient très jolies. L’histoire se suit sans encombre, loin d’être complexe (mais elle semble cachée bien des mystères). Et l’ending est ensorcelant. FLIP FLAP ! FLIP FLAP ! 🎶
Verdict : Une très jolie série qui ravira les fans de belle animation.

tumblr_oesigvr7nz1tlrt44o1_500

Getsuyoubi no Tawawa
Studio : Pine Jam
Genre : Tranche de vie
Source : Doujin
Format : 4/12 épisodes
Diffusion : YouTube
L’histoire en gros : Un employé croise chaque lundi Ai, une très jolie lycéenne dans le train.
—>La série est basée sur les sympathiques illustrations de Strangestone qui mettent en scène Ai, une mignonne lycéenne et un employé de bureau. Ce dernier déteste aller travailler le lundi, comme l’artiste original qui dédie d’ailleurs ses illustrations à ceux qui ressentent la même chose (un bon gars sûr). Le format est court et le tout sympathique. Ce qui est surtout impressionnant, c’est de voir toute la construction qu’il y a autour des illustrations d’origines.
Verdict : Un format court sympathique à regarder chaque lundi. En espérant voir plus d’Ai-chan.

Girlish Number
Studio : Diomedea
Genre : Tranche de vie
Source : light novel
Format : 3/? épisodes
Diffusion : ADN
L’histoire en gros : Karasuma Chitose est une apprentie seiyuu, jeune, adorable et passionée… Ah non pas passionnée. Mais elle travaille dans un monde merveilleux où la folie créati- ah non non plus en fait. Non, c’est juste l’histoire d’une seiyuu arrogante et mauvaise qui évolue dans une industrie pourrie. Celle de la japanim. Oui oui.
—>Ohlala je le voyais tellement pas venir cet anime. Quand je l’avais sélectionné, c’était juste en me basant sur le poster et j’étais genre « oh cool un anime avec des filles mignonnes et ça a l’air joli je prend ». Mais alors que je fus surpris en voyant l’anime dépeindre avec beaucoup BEAUCOUP de sarcasmes le milieu de la japanim. Entre les producteurs véreux prêts à tout pour le fric, le mépris total des LN (genre dans l’ep 1 un auteur de LN est montré comme un gros asocial qui sue dès qu’il parle) ou l’hypocrisie des seiyuus, il y a de quoi faire.
Verdict : C’est par l’auteur d’Oregairu, c’est très prometteur même si j’ai encore quelques réserves et c’est très plaisant à mater. Sachez également que je vais tenir régulièrement une review sur la série sur Anime-Agora, le forum de Marco-sensei !

capture-decran-2016-10-16-a-21-12-13

Izetta: The Last Witch
Studio : Ajia-Do
Genre : Action, historique, militaire, fantastique
Source : original
Format : 5/12 épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Lors de la seconde Gurre Mondiale, un petit pays (ils changent les noms mais c’est l’Autriche) tente de résister à l’Allemagne (c’est Germania donc bon…). Mais la guerre basculera quand la princesse d’Autriche retrouvera une vieille connaissance…
—>Dans un cadre historique, Izetta: The Last Witch est une série assez sérieuse et sympathique à voir. L’animation est assez bonne, c’est surtout surprenant car le studio, Ajia-Do, semble avoir…rien fait ces dix dernières années en dehors de petites séries/oav pour enfants. Par contre, si l’histoire assez classique reste efficace, j’ai un peu de mal à la prendre au sérieux par moments. La faute à un fan-service parfois mal placé, notamment quand, lors d’une bataille capitale, on nous met un gros plan sur la poitrine d’Izetta. M’enfin la série reste vraiment cool à voir, l’ensemble étant loin d’être excellent, certes, mais surtout loin d’être mauvais.
—>Bref, une série à voir sans trop prendre de risque je pense.

capture-decran-2016-10-26-a-00-54-52

JoJo’s Bizarre Adventure: Diamond is Unbreakable
Studio : David Production
Genre : Action, aventure, surnaturel
Source : manga
Format : 32/38 épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Adaptation animée de la partie 4 de Jojo et je sais pas comment la présenter sans spoil mais en gros : coupez vos ongles.
—>Après un rush aussi inattendu que rapide sur la série en aout, je suis avec plaisir chaque épisode cette nouvelle saison chaque semaine. Dans le décor de la petite vielle portuaire Morioh, les péripéties continuent pour la famille Joestar. Toujours plus variée dans sa narration et ses personnages, la série propose des oppositions particulièrement bien pensées, s’éloignant de la succession de combats qu’était Stardust Crusader. Et même si l’animation fait de la peine par moments, l’ensemble reste très cool à mater.
Verdict : La question n’est pas de savoir si je vais le mater ou non (oui) mais plutôt de savoir ce que vous attendez pour mater Jojo.

tumblr_oep0saf9nj1shff2jo1_540

Keijo!!!!!!!!
Studio : Xebec
Genre : Ecchi, sport
Source : manga
Format : 3/12 épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Alors y a des filles qui utilisent leurs culs et leurs seins mais ce n’est pas un hentai.
—>L’anime à controverse reloue de la saison. Parce que ouais le plot « des filles se battant à coups de seins et de culs » (le principe du keijo, le sport fictionnel de la série) c’est pas très sérieux quand même. Mais est-ce mauvais ? Héééé bah nan. C’est même plutôt cool à mater. C’est dynamique, fun et délirant tout en prenant le keijo (où il faut se battre à coups de seins et de culs je rappel HEIN) ultra au sérieux. Et la traduction de Crunchyroll qui fait méga plaisir avec ses jeux de mots aussi ridicules que drôles. Un grand moment de seinbyose ❤️.
Verdict : Un moment de CULture qui va vous CULbuter en votre SEIN, mais surtout beaucoup de CULot pour un anime CULotté qui CULminera dans les débats.

keijo-anime-image-009

Kiss Him, Not Me
Studio : Brain’s Base
Genre : Comédie, harem, romance
Source : manga
Format : 3/? épisodes
Diffusion : Wakanim
L’histoire en gros : Une fujoshi en surpoids fait une dépression à cause de la mort d’un de ses personnages préférés. Résultat, elle a énormément maigri, devant du coup grave bonne, et tous les beaux-gosses de son lycée veulent la pécho. yeah.
—>L’anime est très rigolo, plutôt joli et c’est vraiment sympathique à regarder. Je rigole bien devant chaque épisode et Kae (la mc) est très drôle dans ses délires d’Otak/fujoshi. Mais je peux vraiment pas cautionner le fait que les mecs s’intéressent à Kae UNIQUEMENT parce qu’elle est devenue super belle. Bonjour le romantisme.
Verdict : Peut-être que la suite me surprendra mais je risque d’avoir un arrière-gout amer tout le long avec cette série. Sinon ça reste une comédie très sympathique.

tumblr_oeufffrudc1tk6djfo3_540

Long Riders!
Studio : Actas
Genre : Comédie, tranche de vie, sport
Source : manga
Format : 1/? épisodes
Diffusion : Daisuki
L’histoire en gros : Des filles mignonnes font du vélo avec Nao Touyama et c’est chiant.
—>Au début j’étais en mode « ouais trop bien Bakuon avec des vélos ça va être hashtag trop rigolo ». Mais en fait nan. On est juste face à une copie banale de K-ON! avec la mc qui découvre le vélo (au lycée ??), qui est un peu tête en l’air et qui rejoindra un groupe de filles plus expérimentées dans le domaine. Le tout sur fond de moe moe kyun :wink wink:. Mais contrairement à Bakuon qui avait sa propre personnalité, Long Riders! se contente d’appliquer à la lettre un modèle qui lasse facilement. Du coup je me suis énormément ennuyé devant l’épisode un.
Verdict : J’étais super hype de voir Karen/Nao Touyama faire du vélo mais ça sera finalement sans moi.

maxresdefault

MAGIC OF STELLA
Studio : Silver Link.
Genre : Comédie, tranche de vie
Source : 4-koma manga
Format : 1/12 épisodes
Diffusion : Daisuki
L’histoire en gros : La jeune lycéenne Tamaki Honda rejoint un cercle de jeux vidéos amateurs en tant que graphiste.
—>Un autre anime moe moe/10 qui m’a aussi – légèrement – trompé sur la marchandise. En fait en anglais le synopsis parlait de « Doujin circle » du coup je croyais que c’étais des filles moe faisant des jeux lewd et l’idée me faisait rire mais en fait non pas du tout. 😦 (sinon c’est mignon, coloré et tout mais ça ne vaut pas New Game et c’est assez ennuyeux)
Verdict : Comme Long Riders je me suis beaucoup ennuyé du coup je zappe. (mais là certains persnnages sont sympathiques quand même)

capture-decran-2016-10-14-a-11-26-47

Magical Girl Raising Project
Studio : Lerche
Genre : Action, fantasy, surnaturel, thriller
Source : light novel
Format : 1/? épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Un jeu free-to-play sur smartphone permet à des jeunes filles talentueuses (dans le jeu) (lol tueuses) de devenir des magical girl (dans la réalité-véritable). Elles doivent alors collecter des « magical candy », mettant alors en sérieuse concurrence toutes les magical girl d’une ville. Et cette concurrence engendre des oppositions sanglantes…
—>Un anime qui n’est pas sans rappeler Mahou Shojou Madoka Magica, tant par son personnage principale (naïf et optimiste, qui rêve d’aider les gens) et son ambiance faussement mignonne qui cache un univers bien plus sombre. L’idée n’est pas mauvaise, la série des Puella Magi le prouve.
Verdict : La série reprend un concept connu ce qui gâche certes la surprise mais n’empêche pas l’anime de faire son propre délire.

slja47hmxiw

Mahou Shoujo Nante Mouiidesukara. 2
Studio : Pine Jam
Genre : Comédie, magie
Source : Web manga
Format : 3/12 épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : La suite des aventures banales de Yuzuka, magical-girl malgré elle.
—>La suite surprise d’un short de l’hiver dernier que j’avais bien aimé pour son caractère mignon et reposant. Cette saison part cependant sur de meilleures bases vu que les différents personnages ont déjà été introduits. Ce qui la rend ainsi plus variée et surtout plus drôle encore.
Verdict : Le retour de trois minutes de détente hebdomadaire. Mais en un peu mieux.

mahou-shoujo-nante-mou-ii-desukara-s2-02

March comes in like a lion
Studio : Shaft
Genre : Drame, tranche de vie
Source : manga
Format : 3/23 épisodes
Diffusion : Wakanim
L’histoire en gros : Rei Kiriyama, orphelin depuis son enfance, est un joueur professionnel de shogi. Habité par un profond sentiment de solitude, sa vie changera quand il fera la rencontre des trois soeurs Akari, Hinata, et Momo…
—>Le nouveau Shaft qui nous rappelle avec plaisir que le studio sait faire d’autres trucs cool que les Monogatari et autres Madoka. Sur les trois épisodes que j’ai vu, l’histoire s’installe tranquillement mais surement, introduisant tour à tour des personnages sympathiques et intéressants. Rei, malgré un coté évident de profond dépressif, reste un personnage attachant. Et niveau animation/réalisation, Shaft nous sort le grand jeu avec des décors magnifiques et une mise en scène aux petits oignons. Du très bon pour la seule série TV du studio cette année.
Verdict : Un très bon début pour une série qui change un peu des dernières productions du studio.

sangatsu_no_lion_image_12

Miss Bernard said.
Studio : Creators in Pack
Genre : Comédie
Source : manga
Format : 1/12 épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Sawako, surnommée « Miss Bernard » est une fille flemmarde qui fait semblant d’être passionnée de littérature alors qu’elle ne lit jamais.
—>Je sais pas j’ai vu que l’épisode 1 où Sawako donnait son avis sur des livres qu’elle n’a même pas fini et puis il y avait une autre fille vraiment fan de littérature qui a essayé de la brain mais ça a raté. J’ai trouvé ça tellement pas drôle en fait.
Verdict : Autant je continue Aooni The Blue Monster, autant là je peux juste pas supporter la mc. Et je dois vraiment pas coller à l’humour car je n’ai pas ri une seule fois devant le premier épisode.

4210c2706d169c842120d792714b9ea61475754990_full

Ninja Girl & Samurai Master
Studio : TMS Entertainment
Genre : Comédie, historique
Source : 4-koma manga
Format : 5/13 épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Récit historique très réaliste de Chidori, la célèbre loli-ninja de Nobunaga.
—>Un adorable petit short avec la toute mignonne Shirodi, une ninja de génie qui va servir le célèbre Nobunaga après que celui-ci l’ait sauvée de la noyade quelques années auparavant. C’est simple, drôle et mignon, clairement un short idéale pour se détendre.
Verdict : Mon petit moment détente de la semaine avec Tawawa et Mahou Shojou Nante.

img_111857_2

Occultic;Nine
Studio : A–1 pictures
Genre : Mysètre, Science-fiction, surnaturel
Source : light novel
Format : 4/12 épisodes
Diffusion : Wakanim
L’histoire en gros : Yuuta Gamon est un lycéen qui est le créateur de « Choujou Kagaku Kirikiri Basara », un blog sur l’occultisme. Et par un concours de circonstances, il sera mêlé à une affaire dépassant tout ce qu’il aurait pu imaginer.
—>Nouvelle série par les créateurs de Steins;Gate, Occultic;Nine y ressemble ainsi sur de nombreux points. La multitude de personnages, d’abord isolés les uns des autres mais, on s’en doute, sont tous intimement liés. Le premier épisode bordélique également, qui est loin de poser les bases de l’intrigue et introduit à peine sa pléthore de personnages. Enfin, les personnages possèdent un certain « charisme ». Je mets des guillemets parce que je dis ça sans être convaincu en fait, la plupart faisant plus grande gueule qu’autre chose (genre le mc). Par contre bon point pour l’ambiance bien maitrisée qui nous plonge direct dans un monde sombre et lié à l’occulte.
Verdict : Une série-pizza, à mater sans forcément se prendre la tête. Je ne pense pas (j’espère) que le scénario ne sera pas catastrophique mais il ne risque certainement pas d’être mémorable.

occultic-nine-1b

Scorching Ping Pong Girls
Studio : Kinema Citrus
Genre : Sport
Source : web manga
Format : 1/? épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Agari Kamiya est la meilleure joueuse du collège Suzumegahara. Jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle élève timide mais impressionnante…
—>Je vais être direct : je trouve le chara design hideux. Et c’est surtout ça qui me bloque avec cet anime. Ça et le fait que la présidente soit tout le temps résumait à une paire de boobs sur patte qui fait boing boing au moindre mouvement raaah. Mais sinon l’histoire est sympa même si très classique.
Verdict : C’est regardable si vous êtes moins rebutés que moi par le chara design.

shakunetsu_no_takkyuu_musume-57f3a68ff06a6

Sound! Euphonium 2
Studio : Kyoto Animation
Genre : Drame, musique
Source : roman
Format : 2/? épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Suite de Sound ! Euphonium.
—>La nouvelle (et très attendue) saison de Sound Euphonium est enfin là et elle ne déçoit pas. L’animation est toujours très bonne, la réalisation au top et l’histoire nous plonge davantage au coeur des troubles qu’avait connu la fanfare l’année passée. Et la tension yuri est toujours aussi forte entre Kumiko et Reina (même si tout n’est que MENSONGE), avec en bonus du fan-service qui devrait plaire à certains.
Verdict : Une suite attendue et qui reprend le flambeau de la première saison. Reste à voir jusqu’où elle saura aller.

tumblr_oelewnnnuc1t0mexao1_400
@yann__chan devant l’épisode à la piscine

Teekyu 8
Studio : Millepensee
Genre : Comédie, sport
Source : manga
Format : 2/12 épisodes
Diffusion : Aucune
L’histoire en gros : Le club de tennis le plus random de l’histoire continue de repousser encore et toujours les limites de l’humour.
—>C’est toujours le même délire. Ultra speed, un tas de blagues chaque seconde, une animation méga-cheap mais qui passe crème, des persos complètement fous qui désespèrent Yuri. Bref, c’est Teekyuu.
Verdict : Je me suis maté deux eps pour cet article mais je vais attendre que tout soit sorti en vostfr pour tout m’enchainer d’un coup.

cugxadxxeaaa3ra

To Be HERO
Studio : Haoliners Animation League
Genre : Comédie
Source : Original
Format : 3/? épisodes
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Un beau gosse et père d’une fille nommée Min-chan et qui est designer de cuvettes de toilettes mène une vie désastreuse d’irresponsable dragueur ce qui l’amène à être détesté par sa fille mais un beau jour alors qu’il faisait la grosse commission il est aspiré par les wc ce qui le transforme en super-héros mais surtout en gros tas tout moche incapable de parler normalement à sa fille et il cherche alors à redevenir normal tout en protégeant inconsciemment la terre d’une menace extraterrestre. Vous avez suivi ?
—>Ok le plot est génial. C’est con, random et ridicule sur 10 000 et j’adore ça. Surtout que là l’histoire commence à prendre peu à peu en consistance, autant dans l’humour qu’en profondeur. La relation père-fille est plutôt bien menée, rendant certains passages assez touchant.
Verdict : L’humour est assez spécial mais si vous adhérez à fond au délire comme moi vous passerez immanquablement un bon moment.

oyaji-png

WWW.WAGNARIA!!
Studio : A–1 Pictures
Genre : Comédie, tranche de vie
Source : web-manga
Format : 6/13 épisodes
Diffusion : Wakanim
L’histoire en gros : Spin-off de la série comique Working !! avec de nouveaux personnages travaillant toujours dans un restaurant.
—>WWW.WAGNARIA!! remet les couverts (wink) avec une comédie basée sur la même recette déjantée qui avait fait le succès de la série originel. Dans les personnages, il faudra cette fois faire avec un mc sarcastique à la famille insupportable, une copie d’Inami et totalement stupide, une fille qui voit les fantômes sans croire au surnaturel ou, ma préférée, la fille de riche qui martyrise le pauvre garçon qui a eu le malheur de la rejeter quand ils étaient enfant. Et que j’adore ce cast. Il a pas le coté gros nunuches du cast précédent mais conserve leurs qualités, à savoir être très variés et funs. Les relations commencent à bien se construire en plus, il y a donc espoir que cela ne traine pas trop.
Verdict : C’est du Working dans l’esprit. Et comme ça n’a aucun lien avec la série originale, on peut sans problème commencer avec ce spin-off.

capture-decran-2016-10-01-a-19-05-13
Incontestablement mon perso préféré

Petit tour de ce que je n’ai pas vu

Ajin S2 : La suite de l’adaptation du manga éponyme par Polygon Pictures. Toujours en CGI. Toujours pas mon gout. Mais je salue cette perspective visionnaire.
ALL OUT!! : Un anime de rugby qui rappelle que la coupe du monde 2019 aura lieu au Japon.
ClassicaLoid : Beethoven et Mozart font leur grand retour dans une comédie déjantée et colorée. Par le réalisateur de Gintama.
Drifters : Na Na Na Na Na Na Na Na Na Na. L’op est trop cool et c’est une série bourrin avec pleins de célèbres guerriers japonais. Je l’ai pas maté faute de temps mais je risque de craquer…
Fune wo Amu : Il y a un chat sur le poster mais j’ai longtemps cru qu c’était un corgi. Sinon ça parle du milieu de l’édition de dictionnaires.
Haikyuu S3 : La suite de la série de sport super hype du moment que j’ai toujours pas commencé à mater (la saison 1 hein) parce que les animes de sport et moi ça fait 3.
NANBAKA : Une comédie colorée sur des mecs en prison.
Natsume Yuujinchou Go : Personne de mieux que Yann__Chan pour vous en parler..
Poco’s Udon World : L’histoire d’un web designer de Tokyo qui va voir de sa famille à la campagne et rencontrera un petit garçon. On dirait le plot de Barakamon.
Pokemon Sun & Moon : La nouvelle saison de Pokémon (j’ai tellement hâte d’avoir Pokémon Lune sérieux) avec Sacha dans une nouvelle région (je veux le jeu) et surtout avec une nouvelle tête. Elle commencera le 18 novembre et m’intrigue car elle semble apportée de nouveaux changements après une ligue de Kalos entreprenante.
SHOW BY ROCK!!# : J’ai commencé la première saison donc vite, je vais tenter un rush pour en parler lors du bilan (sinon c’est une série musicale drôle mignonne et random voilà c’est cool).
Yuri!!! on ICE : La très jolie série de patinage artistiques qui ne m’attire malheureusement pas.

Films, hors-séries et autres trucs à voir

Oregairu Zoku – OAV : L’oav est déjà sorti, je l’ai vu et c’était super top. J’adore toujours Yui mais Isshiki est vraiment cool aussi. C’était un peu un lac fan-service (situations rigolotes avec les persos) mais il a aussi su développer un peu leurs relations et ça c’est top.
Pokemon Generations – ONA : Série de petits épisodes joliment animés (mais au design un peu laid des fois) disponibles sur YouTube et retraçant de grands moments des jeux Pokémon.
Kinmoza Pretty Days – OAV : Un hors-série sur le festival du lycée où Shino est chargée de concevoir les costumes d’une pièce de théâtre. Mais c’est surtout le retour de KAREN.

My Hero Academia – Jump Festa Special : Hors-série pour My Hero Academia qui mettra en scène une histoire originale écrite par l’auteur du manga.
Food Wars – Jump Festa Special : Super un autre spécial du Jump Festa pour Food Wars qui me rappelle surtout que j’ai jamais trouvé le premier.

Danmachi – OAV : La ficelle bleue LE RETOUR.
Zaregoto Series – OVA : L’autre série de cette saison de Shaft qui adapte le premier LN de NisiOisiN.
Oshiete! Galko-chan – OAV : À défaut d’une saison 2 pour ce sympathique short, on a un hors-série. C’est toujours ça.
Musaigen no Phantom World – OAV : Un oav aussi qualitatif que Keijo!!!!!!!.

OVERLORD: Ple Ple Pleiade – Film : Un film (de 30 minutes ? MyAnimeList n’est pas clair là) nous introduisant aux derniers gardiens de la série.
Orange: Mirai – Film : Annoncé à la fin de l’anime pour une sortie seulement quelques mois plus tard, l’histoire sera inédite et mettra en scène l’histoire de la série mais du point de vue de Suwa.
KanColle Movie : La filles-bateaux sont de retour pour je ne sais quoi mais y aura sans doute du « Burninng lovuuuuu ! » donc aller ça passe.
Pop in Q – Film : Je sais rien de ce film mais le poster m’a intrigué (il est très joli. Apparemment c’est une histoire de monde en crise avec cinq filles qui devront y faire face et c’es tagué musique. Ça sortira le 23 décembre.

Cette preview de l’automne est enfin terminée et désolé du retard. Cette saison en elle-même est assez sympathique avec pas mal de bons titres. Je suis un peu triste de ne pas avoir réussi à mater tout ce que je voulais voir (Drifters en premier mais je vais finir par craquer). Mes coups de coeur vont clairement Bungo Stray Dogs 2, Girlish Number et March comes in like a lion. Les short Ninja Girl & Samurai Master et To Be Hero sont également bien sympas. Je suis aussi super content d’avoir rattrapé Jojo cet été pour suivre en direct DIU, un vrai plaisir chaque vendredi.
On se retrouvera donc pour le bilan fin décembre. Je rappelle que juste après le bilan, je sortirai les Gaek’Oscars 2016 pour le 30–31 décembre (si tout va bien etc comme d’hab) qui seront encore meilleurs que l’année dernière. Mais en attendant…

tumblr_oeq4z8wlpu1qa94xto1_500

Publicités

2 réflexions sur “Preview – Automne 2016

  1. Miss Bernard Said devient un peu mieux à partir de l’épisode 2, ou ça commence un peu à se foutre de la gueule des fanboys relous de divers styles littéraires (la fan pénible de SF, c’est EXACTEMENT ça :D)

    J'aime

    • Bon du coup j’ai redonné une chance à l’anime et là je me suis arrêté à l’épisode 4. La plupart des gags sont véridiques et bien trouvés mais définitivement j’accroche pas. 😦
      Je vais quand même le continuer du coup (drop un short c’est toujours un peu bête pour moi). Dommage que je sois pas davantage dans le délire, c’est juste « rigolo » à défaut d’être vraiment drôle (je passe à coté de 3/4 des références en plus 😦 ).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s