Preview – Été 2016

Après l’excellente saison de printemps qui s’est achevée il y a quelques semaines, c’est désormais la saison d’été qui a logiquement débuté. Et dur de prendre la suite de cette folie printanière. Pour cause, cette saison semble bien moins emballante que la précédente. Certains vont même jusqu’à dire qu’elle est mauvaise. Rien que ça.
Mais ce qui accuse aussi le coup, c’est moi. Tout simplement mwa. Et c’est pour cette raison que l’article preview que vous vous apprêtez à lire semble si différent de d’habitude. Mon énergie semble s’être évaporée sous la chaleur estivale, tandis que ma motivation s’est arrêtée avec les séries du printemps. Mais ce n’est pas bien grave, ce sera juste l’occasion de changer un peu les articles preview qui, après un an (déjà !), n’ont que très peu changer. Désormais, je ne traiterai que de quelques séries, en moyenne une (bonne) dizaine. Je parlerai également d’autres séries diffusées cette saison, sans chercher à être exhaustif.

Sommaire :

Premières impressions

Re:Zero
Studio : White Fox
Genre : drame, fantastique, thriller
Source : light novel
Format : 25 épisodes (16 vus)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Natsuki Subaru se retrouve dans un monde de fantasay en sortant du magasin
—>Re:Zero entame une seconde partie qui s’annonce encore plus sombre et folle que la première. L’apparition de nombreux nouveaux personnages ainsi que le retour de certains affirme un peu plus la qualité du cast de la série. Niveau visuel, White Fox continue sur sa lancée avec une qualité qui va crescendo sur l’ambiance. Hâte de voir la suite de cette série passionnante.

re-zero-13-08-priscilla.jpg

Ace Attorney
Studio : A–1 Pictures
Genre : comédie, drame, policier
Source : jeu vidéo
Format : inconnu (7 épisodes vus)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Let’s play trop fidèle des jeux Ace Attorney.
—>J’avais à la base évité la série, je l’ai finalement commencée parce que Maya. Et ce n’était clairement pas un argument suffisant pour rendre la série vraiment bonne. Enfin, mis à part ça, les mystères sont globalement bons et étant plutôt amateur de ce genre, j’y trouve plus ou moins mon compte.

Maya_Fey_AAa

91Days
Studio : Shuka
Genre : drame
Source : original
Format : inconnu (1 vu)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Une histoire de vengeance à l’époque de la prohibition, par le studio de Durarara x2.
—>Premier épisode très convaincant, autant pour le visuel que pour l’histoire. Le studio Shuka, qui fut à l’oeuvre sur Durarara x2, réalise un excellent travail d’ambiance, sur les décors ainsi que les personnages est excellent. Espérons que le niveau se maintienne au fil des épisodes, auquel cas on aura affaire à quelque chose d’excellent. L’écriture est dynamique grâce à des dialogues piquants et une action bien dosée. Grosse attente du coup sur cette série qui semble très prometteuse.

91-days-01-12

Amaama to Inazuma
Studio : TMS Entertainment
Genre : comédie, tranche de vie
Source : manga
Format : 12 épisodes (2 vus)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Kouhei Inuzuka, professeur, père et depuis peu veuf, doit élever seul sa petite fille. Il a du mal à la nourrir convenablement et ne mange jamais avec elle. Jusqu’à ce qu’ils rencontrent Kotori, une lycéenne dont la mère tient un restaurant réputé pour son riz…
—>Une série tout bonnement adorable, par bien des aspects. Déjà parce qu’elle joue beaucoup sur la relation père/fille, ce qui est souvent très efficace. Comme cela a pu être le cas dans le premier épisode. Ensuite, la jeune Kotori n’est pas en reste et sa timidité en fait un personnage très attachant. Enfin, c’est l’ambiance générale, enfantine et calme mais avec une pointe de sérieux, qui rendent cette série adorable et interessante. À voir comment les choses, et dans quelles dimensions, vont évoluer.

maxresdefault

Amanchu!
Studio : J.C. Staff
Genre : comédie, tranche de vie, école
Source : manga
Format : inconnu (2 épisodes vus)
Diffusion : aucune… 😦
L’histoire en gros : Futaba Loki vient d’arriver dans une nouvelle ville proche de l’océan. Alors qu’elle fait ses premiers pas dans ce monde inconnu, elle rencontre Hikari Kohinata, une fan de plongée, va bouleverser sa vie.
—>OH. MON. DIEU. Aurions-nous là le tranche de vie de l’année ? De la décennie ? DU SIÈCLE ???
Ahem. Concrètement, Amanchu déborde de qualités. Son visuel est excellent, avec des décors sublimes, une animation de qualité et des comics-faces incroyables. Les musiques sont relativement classiques pour un tranche de vie mais sont rudement bien leur travail. Et l’opening est juste excellent, avec un thème qui va crescendo dans la chanson. Les quelques personnages introduits jusqu’à sont des plus sympathiques et le duo principal promet beaucoup de bons moments. Bref, une série génialement réalisée qui devrait continuer de nous ravir durant tout l’été.
Dommage qu’elle ne soit pas en France.

Capture d’écran 2016-07-15 à 22.58.15

Ange Vierge
Studio : Silver Link
Genre : aventure, fantastique, magie, école
Source : jeu de carte
Format : inconnu (1 épisode vu)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Des waifus affrontent des méchants et discutent dans leur bain.
—>Les cinq premières minutes étaient cool mais ce fut à peu près tout. Dommage car le combat d’introduction était sympathique. Et malgré la présentation de l’univers qui est loin d’être convaincante, la série partait sur quelque chose de sympa. Mais la suite ne fut que succession de personnages/waifus discutant dans leur bain. Si le fond, basé sur la rivalité, n’est pas dénué d’intérêt mais c’est exposé avec tellement de désintérêt que l’on perd rapidement le fil. Et puis, quinze minutes de bain dès le premier épisode semble annoncer un manque flagrant d’originalité. Pas pour moi.

porerrer

This Art Club Has a Problem !
Studio : Feel
Genre : comédie, romance, école
Source : manga
Format : 12 épisodes (2 vus)
Diffusion : ADN (en J+15)
L’histoire en gros : La pauvre (et adorable) Mizuki Usami est amoureuse de Subaru Uchimaki, son camarade du club d’art. Problème : ce dernier n’est intéressé par ses « waifus » 2D et aucunement pour les filles 3D.
—>La série adapte le nouveau manga de Muru Imigi, un auteur que j’apprécie particulièrement pour son très sympathique Saitou-kun wa Esper Rashii, une scolaire comique avec des esper et un petit peu de romance (paix à son âme). Mais c’est donc avec un certain plaisir que j’attendais This Art Club Has a Problem !, depuis que j’appris son existence en juin (oui c’est tard).
Pour en venir à la série, c’est pour l’instant très agréable à regarder. Mizuki est très attachante avec son sérieux (et les plus observateurs auront noté qu’elle est actuellement ma pp, indiquant sans doute que je suis complètement fan d’elle). Les personnages de Subaru Uchimaki et du président du club sont très sympathiques, avec une touche d’absurdité en chacun d’eux. La réalisation est elle aussi très agréable, avec un bon travail de Feel qui offre un rendu fin et très propre. Un tranche de vie scolaire sur fond de romance très sympathique à suivre pour cet été !

13708374_1173550279334745_8769906327289611701_o

Mob Psycho 100
Studio : Bones
Genre : action, comédie, tranche de vie, surnaturel
Source : web manga
Format : 12 épisodes (2 vus)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Mob travaille comme assistant/élève chez le grand exorciste Reigen, son mentor et escroc de renom.
—>Nouvelle adaptation provenant d’une série de One (l’auteur de One Punch Man) et directement basée sur son œuvre (et non pas une version re-dessinée/adaptée), le style de l’auteur ne s’en fait que plus fort. Le chara design est bien plus absurde, les expressions sont fortes et l’écriture extrêmement dynamique. Le tout est sublimé par l’animation de Bones (qui réalise pour le coup un travail de MALADE), impressionnante autant par l’énergie dégagée dans chaque plan et la forte intensité qui y est mise que pour ses nombreux détails. Au point que l’animation de Mob Psycho 100 n’a pour l’instant rien à envier à celle de One Punch Man. À voir comment les choses évolueront mais le personnage de Mob est déjà bien développé en deux épisodes, surtout le second qui se veut plus “personnel” sur ce dernier.

bijnteormkl,sc

New Game!
Studio : Doga Kobo
Genre : comédie, tranche de vie
Source : 4-koma manga
Format : 12 épisodes (3 vus)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Une loli-adulte (Suzukaze Aoba) rejoint un studio de jeu-vidéo dans lequel elle rencontrera son idole de toujours dans le chara design ainsi que d’autres lolis pour bosser sur un jeu de rêve. MOE.
—>Je dois paraître snobe sur l’histoire mais ça serait oublié que J’ADORE les animes moe. Et dans le genre, New Game est un gros bout. L’animation est très bonne, le tout est coloré et pose une petite ambiance de studio/entreprise agréable sans être très marquée. Les personnages sont sympathiques en plus d’être variés et Hifumi s’impose déjà comme la meilleure. Après, c’est du moe dans un studio de JV, le thème apportant alors quelques originalités dans les activités (développement, apprentissage de conception 3D…). Mais sans rentrer dans les détails, ce qui est un peu dommage. La série se laisse cependant très bien regarder, c’est une assez bonne comédie et, surtout, c’est très MIGNON.

Capture d’écran 2016-07-06 à 01.45.44

Orange
Studio : Telecom Animation Film
Genre : drame, romance, école, science-fiction (ok)
Source : manga
Format : 13 épisodes (1 vu)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Naho reçoit un jour une lettre du FUTUR envoyée par elle-même depuis le FUTUR. Cet événement, et l’arrivée de Kakeru dans sa classe, vont bouleverser sa vie. Le fait d’offrir du pain à Kakeru va aussi bouleverser la sienne.
—>Ayant lu le manga, je connais donc déjà l’histoire. Et je sais aussi que je n’avais pas vraiment (voire pas du tout) accroché à la série. Et l’adaptation anime est peut-être alors l’occasion pour moi de lui donner une seconde chance avec une nouvelle lecture (enfin visionnage, on se comprend). Pour l’instant, après seulement un épisode vu, je suis déjà las. Les dialogues me paraissent particulièrement plats et ennuyeux et l’histoire est niaise à souhait. Bon point pour l’animation cependant qui fait honneur au dessin du manga, très bon sur ce domaine. Mais du coup dur de m’exprimer réellement sur la série tellement ça ne semble pas me convenir…

Screenshot_1-800x445

Fukigen na Mononokean
Studio : Pierrot Plus
Genre : comédie, surnaturel
Source : web manga
Format : 13 épisodes (1 vu)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Un fils de fleuriste se fait hanter par un yokai qui absorbe son énergie vitale. Pour s’en débarrasser, il fera appel à un club d’exorcisme de son lycée.
—>Smiley triste / déçu. Je n’attendais pas grand chose de cette série, après tout je ne la connaissais pas spécialement. Mais le poster et le plot, tournant sur les yokai, petites entités spirituelles japonaises, me semblait indiquer une comédie sympathique. L’épisode 1 fut loin d’être convaincant malheureusement. Le personnage principal est plus lourd qu’attachant, de même que le running-gag de sa mère qui lasse déjà. L’histoire du yokai dans ce premier épisode fut malgré tout attachante, voire émouvante sur la fin. À voir l’évolution mais cela ne semble clairement pas gagné…

jhbvdklhbkkdf

ReLIFE
Studio : TMS Entertainment
Genre : romance, école, tranche de vie
Source : web manga
Format : 13 épisodes (5 vus)
Diffusion : Crunchyroll
L’histoire en gros : Un chômeur raté va participer à un programme de réinsertion sociale en draguant des lycéennes. Et en retournant au lycée avec un corps d’adolescent. Surtout. Ouais. Surtout.
—>Pour les cinq premiers épisodes que j’ai vu, la série est très sympathique. Et ce malgré des histoires ultra basiques, voire un peu lourdes. Les personnages sont malgré tout attachants, le personnage principal prenant un peu à l’envers certains clichés de séries lycéennes classiques (notamment en étant celui qui voit directement les romances, au contraire de son ami pur lycéen). L’animation fait le travail mais est à saluer sur les expressions, véritable point fort de la série. Une série à suivre ou à rusher, l’intégralité des épisodes étant déjà disponibles sur Crunchyroll.

Relife-anime-teaser-008

Food Wars 2
Studio : J.C. Staff
Genre : ecchi, école, cuisine
Source : manga
Format : 13 épisodes (3 vus)
Diffusion : ADN
L’histoire en gros : Saison 2 de Food Wars durant laquelle Mr.Rythme se fait charcuter par Soma.
—>Un vrai plaisir de retrouver la série. Les personnages, un des points forts de la première saison, reviennent avec la même sympathie qu’on leur connaissait. De même pour l’animation, toujours au même niveau. Pas toujours une folie, mais avec une réalisation rudement efficace qui passe crème (lol crème cuisine MDR) (désolé). Seul bémol, le rythme qui semble se faire charcuter depuis le début de la saison. Tout va très vite mais en même temps pas assez et certains cliffhangers sont juste mal terminés. On verra si la seconde moitié justifie cette prise de vitesse mais pour l’instant, c’est pas très agréable à voir tellement le tout est ainsi inégale. De là à faire perdre son plaisir aux fans de la série ? Pas sûr…

Food-Wars-S2-teaser-image-1

Bananya
Studio : Gathering
Genre : comédie
Source : original
Format : inconnu (1 épisode vu)
Diffusion : Crunchyroll US
L’histoire en gros : Un chat alien vivant dans une banane.
—>Je hein quoi. Ce short est trop intelligent pour moi je crois. Rabattez-vous sur les écritures de Freud ainsi que celles d’Aristote, elles devraient contenir des pistes de réflexion pour la comprendre. (Sinon c’est une série avec des chats-Aliens vivant dans des bananes c’est mignon et con voilà)

bananya

Petit tour de ce que je n’ai pas vu

Active Raid 2 : J’avais drop la saison 1 et pas envie de la terminer pour entamer la suite.
The Heroic Legend of Arslan 2 : La légende raconte que l’animation serait toujours aussi moche.
Berserk : La CGI employée semble très convaincante d’un point de vue graphique. Mais cela reste très robotique, comme la plupart des séries full-CGI. L’effort est là, le manga aussi.
Battery : Un tranche de vie dramatique sur fond de sport. Si je pense avoir atteint mon quota de séries pour cet été, Battery pourrait très bien s’y inviter à l’avenir.
B-PROJECT Kodou*Ambitious : Un anime d’idole masculin. Pas pour moi merci.
Cheer Danshi !!: Suivre un groupe de cheerleading masculin à l’université ? Un concept intéressant.
Dangan Ronpa 3 Mirai-hen/Zetsubou-hen : Apparement il faut avoir jouer au moins au second jeu pour bien suivre la série. Donc j’attendrai.
Days : Un shonen sur le football. Si c’est pour les voir perdre en final contre le Portugal c’est non. (je ne suis pas fan des shonens sportifs)
Handa-Kun : Un spin-off/prequel de Barakamon. Et je dois toujours voir ce dernier.
Hatsukoi Monster : Un shojo romantique que j’éviterai, pas pour moi.
Hatori no Shita : the outcast : Une série d’action avec des zombies.
Love Live! Sunshine !! : Je suis maniaque donc je DOIS voir Love Live avant.
Matou Gakuen HxH : J’ai même pas eu le courage de voir le premier épisode pour le lol…
Momokuri : Une romance tranche de vie sur fond de stalk. Le chara design est mignon, je la regarderai probablement plus tard.
Nejimaki Seirei Senki : Un anime d’apparence militaire définitivement pas pour moi.
Qualitea Code : Le A–1 Pictures de la saison où les gentils affrontent « UNKNOWN » (ou inconnu en français). Et les premiers retours annoncent un épisode plage dès le deuxième épisode. Bonjour l’originalité.
Rewrite : Un tranche de vie dramatique mystère et surnaturel par Key (Clannad, Kanon…). Les personnages semblent mignons mais j’ai trop peur d’avoir une histoire clichée et surjouant le drama…
Servamp : Josei + Vampire = Non merci.
Tabou Tattoo : Une série d’action qui semble assez classique mais néanmoins sympathique.
Fudanshi Koukou Seikatsu : Un shojo au format court sur un passionné de yaoi. D’accord.
Onara Gorou : Non.
Saiki Kusuo no Nan : Un short sur un détenteur de super-pouvoirs qui lui causent de nombreux soucis durant sa vie de tous les jours. Une idée sympathique.

Films, hors-séries et autres trucs de cette saison

Kimi no Na Wa/Your Name : Le nouveau film de Makoto Shinkai qui promet une nouvelle claque visuelle. En espérant l’avoir en France.
Kizumonogatari 2 : La suite de Kizumonogatari par Shaft. Et l’occasion de me rappeler qu’on ne l’a pas eu sur Lille.
A Silent Voice : L’adaption par Kyoto Animation du manga à succès A Silent Voice. Visuellement on est parti pour du très, très, très bon. Hâte de voir l’adaptation de ce magnifique manga.

Kuma Miko Specials : Hors-série sur le duo ours/miko du printemps dernier. Le premier, déjà sorti, développé un peu plus la jeunesse partagée de Machi et de Natsu.
Non Non Biyori OAD : Un nouvel hors-série pour un des meilleurs tranche de vie de ces dernières années.
Sasha Sanyou OVA : L’occasion de retrouver l’agréable visuel de la série. Et ses personnages…
Food Wars OVA : Un hors-série se déroulant avant les élections d’automne, où Soma et ses amis vont prendre des petites vacances d’été.
Tanaka-kun OVA : Petite série de spécial pour reprendre une dose de Tanaka. À défaut d’avoir une saison 2 sans doute.

Voilà pour cette saison d’été qui sera bien plus light que celle de printemps pour ma part. Cela ne me dérange pas, au contraire même. Et j’espère que ce nouveau format pour les articles preview vous plait. Personnellement, j’aime bien pouvoir parler de ce qui sort en dehors des séries saisonnières (OAV, films…). Pour en revenir à cette saison d’été, même si elle est bien plus moyenne que les précédentes, elle possède tout de même d’excellentes séries (Amanchu, Mob Psycho 100 ou encore 91 Days). Et j’ai personnellement beaucoup aimé les débuts de New Game et de This Art Club Has a Problem. Et c’est avec un gif de Mitsuki que je vais vous laisser !

tumblr_o9z4dklR471ttu8odo1_540

Publicités

6 réflexions sur “Preview – Été 2016

  1. Merci pour cet article qui me permettra de donner une chance à Amaama to Inazuma et This Art Club Has a Problem !

    Petite remarque, c’est les studios Millepensee et GEMBA qui s’occupent de Berserk et non Polygon Pictures (Je suis pointillé parce que je préfère encore l’animation de ce dernier à celui de Millepensee et GEMBA en jugeant sur le premier épisode ^^)

    Aimé par 1 personne

    • Oulah oui, j’avais pas du tout fait attention, j’étais persuadé que c’était Polygon Pictures qui faisait Berserk. Du coup j’ai changé la phrase.
      Mais au niveau de l’animation je trouve vraiment (de ce que montraient les pv) Millepensee et Gemba (du coup) ont fait un excellent boulot même si c’est loin d’être parfait. Souvent l’un des reproches que j’ai envers la CGI c’est qu’elle est impersonnelle alors que celle de Berserk possède un style sombre très présent. Après Polygon Pictures est plus habitué niveau CGI donc j’imagine qu’ils s’en sortent mieux sur certains points.

      J'aime

      • C’est vrai que le côté sombre est le point fort de l’animation de berserk, mais j’ai pas vraiment été convaincu par côté trop « plastique » des ennemis, les décors et les multiples traits (sortes de gribouillis) pour l’ombre que je trouve sur utilisé. Par contre, après revisionnage de la scène de combat du 1er épisode, l’animation ne lag pas ou presque pas en combat ce qui est un très bon point.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s