Mi-saison – Printemps 2016

Comme à chaque mi-saison, il est temps de faire le point sur les séries en cours. Et potentiellement rectifier ou préciser mes premières impressions. Et mine de rien, c’est une saison assez chargée que nous avons là. Et ce n’est pas moins de 20 séries que je continuerai à suivre jusqu’à la fin de la saison. Mais cela veut également dire que 17 autres ont été laissées de coté depuis l’article. Pour la grande majorité d’entre elles, c’est tout simplement parce qu’elles ne m’intéressent pas. Pour d’autres, c’est un peu plus complexe. Mais la densité est telle cette saison que chacun devrait y trouver quelques séries à son gout !

Les malchanceux

Je pensais les continuer mais pas de bol, je n’aurais pas dépassé le premier épisode.

Mobile Suit Gundam Unicorn RE:0096 : Vingt séries à suivre, du temps qui manque. Cela fait toujours quelques victimes regrettables.

proc_f1abd670358e036c

Hai-Furi : Kancolle version scénarisée est une autre victime de la densité de cette saison. Mais, contrairement à Mobile Suit Gundam Unicorn RE:0096, c’est aussi la faute au premier épisode peu convaincant qui ne m’a pas incité à continuer.

Haifuri05

Big Order : Toujours pas de temps. Encore moins pour un shonen aussi moyen (pour ne pas dire mauvais) que Big Order quand on a My Hero Academia ou même à coté Twin Star Exorcists.

maxresdefault

Mayoiga (The Lost Village) : Plus qu’un manque de temps, c’est un manque total de motivation qui m’a fait lâcher Mayoiga. Les nombreuses remarques négatives sur la série n’incitaient franchement pas à continuer. Une série, potentiellement nanardesque, que j’aurais suivi avec plaisir…si le nombre de séries à suivre n’était déjà pas si élevé.

Les valeurs sûres

Pas besoin de chercher plus loin, les principales séries de cette saison sont ici

Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu : LA série de cette saison. L’incroyable Re:Zero allie fantasy et tranche de vie à merveille, le tout sur un fond de thriller psychologique jouant sur les boucles temporelles. Et ce en reprenant le cliché déjà bien usé de Sword Art Online en mettant en scène un personnage de notre monde dans celui d’un univers de MMORPG. Avec une réalisation extrêmement soignée, une bande son superbe (cet ending !) et des personnages tous très attachants, la série a tout pour plaire. Et l’histoire, haletante, promets beaucoup vu la longueur de la série.

tumblr_o6w64m5mRg1qa94xto1_500

Sakamoto, pour vous servir ! : Après son premier épisode cool, la série continue sur sa lancée en proposant des gags de plus en plus loufoques et inattendus. Après Konosuba cet hiver, Deen refait fort en proposant là encore une des meilleures (si ce n’est la meilleure) comédie de cette saison.

Sakamoto-desu-ga-04-6

Kiznaiver (seulement 4 épisodes vus) : La série phare de Trigger cette saison propose un concept intéressant, encore faut-il voir comment il sera exploité. À coté, la réalisation de Trigger et surtout le character design est vraiment une qualité pour la série. Et j’ai un petit coup de coeur sur Niko, la fille déchainée en qui je vois un superbe mélange entre Mako de Kill la Kill et Kigurumi de Joshiraku.

10241744d57ff4a0ea6efcee2053efd6cbf4d089
Source : Pixiv

My Hero Academia : Beaucoup regretteront la « lenteur » de la série (en 7 épisodes, une dizaine de chapitres seulement a été adaptée). Mais il est d’un autre coté assez compliqué de réellement en vouloir à la série, tant la narration du manga est extrêmement dense. Mis à part, la série reste un shonen relativement classique mais particulièrement agréable à regarder. Bones fait un bon travail niveau animation, rien à redire sur ce point.

Omake Gif Anime - Boku no Hero Academia - Episode 5 - Ochako Punch.gif

Bungô Stray Dogs (seulement 3 épisodes vus) : Il est assez dur de se situer sur cette série tant elle peut aller d’un extrême à un autre. Et on sent que Bones, qui a déjà My Hero Academia et la seconde saison de Concrete Revolutio sur le bras, doit faire face à un surplus de travail pour cette série. Entre recyclage de plans et usage presque permanent de plans fixes, la série pourrait être un cimetière visuel si ce n’était pas fait avec une intelligence incroyable. Rendant ainsi le tout au contraire très agréable à voir.

Capture d’écran 2016-05-23 à 13.15.54

Koutetsujou no Kabaneri : L’Attaque des Titans version SNCF continue sur son excellente lancée. L’histoire, interessante et prenante, possède tout de même quelques lacunes sur de nombreux petits détails. Et à coté, Koutetsujou no Kabaneri sait être une excellente série d’action aux scènes de combat particulièrement splendide. Et puis il y a Mumei.

Capture d’écran 2016-05-20 à 12.10.20
« Le prochain qui dit que Kabaneri c’est nul car c’est comme SnK je le bute. »

Kuma Miko : L’adorable série de la saison se poursuit sans accroc, étant toujours aussi adorable. Avec une écriture des plus agréables, on continue de suivre les « aventures » de Machi qui tente désespérément de se faire à la société moderne. C’est mignon, drôle, attachant et très joli. La série numéro une pour se détendre. Mais en égalité avec Flying Witch.

Capture d’écran 2016-05-14 à 23.59.48

Flying Witch : Que c’est bon les tranches de vie campagnards. Plein de fraicheur et de simplicité, chaque épisode de Flying Witch est une véritable bouffée d’air frais. Et la présence de magie ajoute une touche fantaisiste à un genre peu habitué. Ce qui n’est vraiment pas plus mal. La meilleure série pour se détendre cette saison avec Kuma Miko.

uEwpGV2

KAGEWANI: Shou : La série horrifique de l’automne 2015 est partie dans une nouvelle direction assez inattendue (pour ma part). Mettant davantage en avant un fil rouge globale plutôt que des petites histoires indépendantes, la série abandonne son jeu de peur basé sur le suspense. À la place, les épisodes sont plus axés sur l’intensité de l’action et l’inquiétude du dénouement. Une dimension plus scénaristique loin d’être désagréable, surtout que la série continue d’être très variée dans sa narration.

Kagewani_Shou_-_02 animesxk99

Les surprises

On les attendait pas mais en fait ils gèrent

Anne-Happy : Je craignais un essoufflement et ce fut tout le contraire. Anne-Happy a fait preuve d’originalité pour ne jamais lasser. Il est à la fois drôle et touchant de suivre la quête (parfois désespérée) de chance du trio principal. Les différentes situations loufoques de la série (comme le jeu de plateau géant du troisième épisode) suffisent au renouvellement de la série. Le tout porté sur un message particulièrement bon : on peut trouver du positif dans tout, même dans le pire !

01

Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta ? : Ce presque-harem scolaire sur fond de MMORPG est surprenant de qualité. La série continue de développer son histoire sur la frontière entre réalité/virtuel avec une sincère légèreté. Et si le fond est plus que correct, la forme l’est tout autant malgré ses tendances plu que banales. Mais la naïveté d’Ako opposé au pragmatisme des autres personnages est très sympa à suivre.

WH1YE5X

Tanaka-kun wa Itsumo Kedaruge : Encore une comédie bien sympathique, adorable et parfaite pour se détendre. Ça commence à faire beaucoup cette saison mais je ne m’en lasse pas. Tanaka-kun wa Itsumo Kedaruge est une série, à l’image de son personnage principal, particulièrement nonchalante. Ainsi, le visuel sobre mais légèrement coloré et les personnages tous plus adorables les uns que les autres (Miyano et Shiraishi BON SANG) devraient vous faire adorer cette série des plus calmes.

Konachan.com - 220707 animal_ears blush brown_eyes chibi loli miyano photoshop pink_hair seifuku tagme_(artist) tail tanaka-kun_wa_itsumo_kedaruge waifu2x white
Miyano/10

WAGAMAMA HIGH SPEC : Je suis la surprise. Rappelez-vous, WAGAMAMA HIGH SPEC c’est la série où l’intégralité du cast féminin (et donc principal) se déshabillait dès le premier épisode. Et pourtant, les épisodes qui suivirent furent bien sympathiques à voir. Sans être exceptionnel, WAGAMAMA HIGH SPEC enchaine les petits gags souvent classiques (séance de ménage ou de cuisine) mais qui arrivent à faire mouche, le format court aidant.

56f2f3b2ee7ab990ae18d3252b31920f

Uchuu Patrol Luluco : Une surprise pas vraiment attendue. Si je m’attendais à quelque chose de génial venant d’Imaishi (#ImaishiLOVE), Uchuu Patrol Luluco m’aura fortement surpris pour la dimension que son récit est en train de prendre. Ainsi, Uchuu Patrol Luluco régale par un caractère cartoonesque rappelant fortement le génial Panty & Stocking with Gatherbelt et une réalisation complètement folle et effrénée. La série s’annonce déjà comme le short phare de la saison.

115a38c41d62e8dc46b88b84d95649d11c480957
Source : Pixiv

Tonkatsu DJ : Cette série complètement anachronique est une véritable pépite d’originalité tant la série sort de sentiers battus. Que ce soit par son animation, son histoire ou son ambiance, Tonkatsu DJ est une véritable perle de créativité. Si vous n’avez pas peur de l’inconnu, foncez sur ce short délirant et créatif !

BMdYurD

Bof

Ni bons ni mauvais, certains déçoivent presque

Bakuon!! : La série avec des jolies filles qui font de la moto tout en montrant leurs belles paires de scénario propose encore et toujours une histoire profonde et variée, marquant le retour du néo-freudien au centre de la réflexion institutionnelle de la société nipponne du 21ème siècle.

Nan c’est juste une comédie barrée avec des boobs et des motos. Et Nao Touyama. Et c’est déjà très bien comme ça.

tumblr_o6k4knPvbL1vptudso1_500
#Plot

Rainbow Days : J’ai un sérieux problème avec Rainbow Days depuis le début du printemps en fait. Déjà, les sentiments de Mari sont traités avec un je-m’en-foutisme exaspérant. Et, toujours avec Mari, le fait qu’elle soit soudainement devenue une demoiselle en détresse au parc d’attraction est peu appréciable. Alors qu’elle sait depuis toujours se débrouiller pour rejeter n’importe quel mec qui aurait le malheur de lui parler, là il faut qu’elle soit sauvée par un mec du quatuor principal. « Parce que c’est dans ce genre de situations que le mec doit agir » comme dirait l’autre.

Mais bien sûr.

fbrigojnrienb

Sansha Sanyou : Le fond s’est vite fatigué, là où des Kuma Miko et autres Anne-Happy continuent sans lasser. Mais à coté, Sansha Sanyou bénéficie toujours de son excellente réalisation pleine de vie. Le soin porté à la gestuelle des personnages ainsi qu’à leurs expressions est particulièrement agréable. Si la comédie est en déca de ce que l’on nous propose cette saison, elle est loin d’être désagréable pour autant.

42nyqIt

Pan de Peace! : Les filles continuent de faire des choses sans intérêt mais toujours avec joie et bonne humeur. Les ingrédients parfaits pour une série moe…Mais pourquoi c’est si moche et gras niveau visuel ????

pan-de-peace-1-2

Usakame : Sans surprise c’est comme Teekyu. Mais en deux fois plus long. Mais pas avec deux fois plus de gags. Hum.

146050338076

Les abandons

C’était nul #Violence #Haine

Twin Star Exorcists (3 épisodes vus) : La série n’est pas mauvaise, loin de là. Mais alors que My Hero Academia est déjà un shonen on ne peut plus classique, Twin Star Exorcists n’arrive pas à proposer cette once de curiosité qui peut pousser à suivre la série. Mais pour qui veut un shonen sympathique et surtout alternatif à l’omniprésent My Hero Academia, cette série saura le combler !

Sousei-no-Onmyouji-02-34-1280x720

Une saison très dense. Suivre 20 séries, même en vacance (#ViveLaFac), ce n’est pas de tout repos. Et pour cette raison, la saison d’été connaitra de profond bouleversements pour les articles saisonniers. Mais je reviendrai plus tard sur ces changements.

En attendant, il reste toute la seconde moitié du printemps à appréhender. Et j’ai du mal à en ressortir des séries coup de coeur tant elles sont nombreuses à me plaire. Beaucoup de comédies et de tranche de vie, ce dont je raffole. Deux séries de Trigger dont un short dirigé par Imaishi, un de mes réalisateurs préférés. Et du bon shonen avec Koutetsujou no Kabaneri et My Hero Academia. Au moins c’est sûr, cette saison je ne m’ennuie pas !

Publicités

3 réflexions sur “Mi-saison – Printemps 2016

  1. Bon résumé de cette mi-saison. je suis assez d’accord avec toi. Big order et Mayoiga sont des nanars très drôles mais extrêmement dispensable. Par contre Le nouveau Gundam est vraiment bien et je le préfère presque à Iron Blood Orphan.
    Sinon, tout le monde semble passer à côté d’un anime, c’est kuromukuro de P. A. Works qui vraiment bien. Je te conseil d’y jeter un coup d’oeil. Une excellente animation avec des combats de mecha épiques. Un scénario classique, mais maîtrisé (bien meilleur que kabaneri) avec une bonne dose d’humour et des personnages attachants qui ont un comportement assez « réaliste ». Bref, c’est une valeur sur de la saison qui est à mon sens bien trop sous-estimé.

    J'aime

    • Bonjour bonsoir, désolé je réponds encore bien tardivement (et sûrement trop tard) parce que j’étais trop occupé à…euh…à méditer (oui).

      Pour Mayoiga, deux camps semblent se dessiner clairement. D’un coté ceux qui pensent (comme toi) que l’anime est un pur nanar, et de l’autre ceux estimant au contraire que c’est une bonne surprise. Pour ma part (et comme je l’ai dit dans l’article) j’ai pas dépassé l’épisode 1 et vu le nombre de séries que j’ai déjà à suivre, je m’en passerais. Du coup je ne fais parti d’aucun des deux clans. Je m’en fiche pas mal à vrai dire.
      J’avais BEAUCOUP aimé le premier épisode du Gundam et je pensais enfin me mettre aux séries de robots géants avec celle-ci mais…pas de bol, la première moitié de la saison coïncidait avec ma fin de L2 du coup j’ai vraiment pas eu le temps de voir grand chose. Et quand bien même je pouvais, je privilégiais les comédies/SoL comme Flying Witch plutôt qu’une série sérieuse comme Unicorn (vu que je cherchais surtout à me DÉTENDRE). Mais clairement, ce Gundam est une série à voir. Le premier épisode était très convaincant (et je l’aurais continuée avec plus de temps).

      Pour kuromukuro, j’en avais parlé dans l’article Preview (qui du coup traite bien plus largement des séries de la saison, même s’il n’a pas but d’être exhaustif, tout comme ce point de mi-saison d’ailleurs). Et j’avais trouvé l’épisode 1 moyen entre des personnages fades (les deux filles me laissait en mode osef total) et UNE 3D DEGUEULASSE. Du coup hop, à la poubelle. Mais comme pour cet hiver, je demanderai sur twitter et autre des retours sur les séries que je n’aurais pas suivies. Du coup ça sera surement l’occasion de faire parler de cette série (qui mine de rien est importante pour P.A. Works qui fête avec ses 15 ans).
      Sinon j’aimerais te contredire pour ton petit tacle sur Kabaneri mais, hé, c’est vrai que son écriture est loin d’être parfaite. Même si ça ne lui empêche pas d’être super agréable à regarder.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s