[Point Saisonnier] Bilan – Printemps 2015

La saison de printemps vient de se terminer. Avec elle, de nombreux animes se sont également achevés. Et il est donc temps de faire un petit bilan de tout ça. Avec pleins de catégories. Parce que c’est plus drôle à faire. Je trouve.
Bon maintenant, il est temps de voir ce qui fut bon ou non durant cette saison !

Meilleur opening – Harumodoki (Oregairu Zoku) Parce que c’était un bel opening. Danmachi était également sur les rangs mais ce sont bien les mouvements de caméra d’Oregairu qui m’ont décidé. Notamment à son tout début, quand on tourne autour des trois personnages principaux avec les pétales qui volent. C’était joli et le thème bien sympathique. Un de ces rares opening devant lequel je ne m’ennuie pas semaine après semaine.

Meilleur ending – Spice (Food Wars) De manière générale, je ne laisse pas l’ending une fois un épisode terminé. Mais Spice est de ceux qui me font rester. Tout d’abord parce que l’animation sobre et aux couleurs pastels sont très relaxantes, idéal donc pour un anime aussi dynamique que Food Wars. Ensuite, son thème parfaitement rythmé est très agréable à écouter. Encore plus une fois son final venu (sur une géniale reprise de la Cène). Et ce fut encore plus génial de voir Soma et Erina le chantonnant à la fin de l’épisode 9.

Pire personnage féminin – Hestia Haru (Nisekoi) x Haruno (Oregairu Zoku)
Non, ce ne sera pas Hestia. Je ne comprends pas comment elle peut attirer autant de haine sur elle. Ok elle a peut-être été beaucoup trop diffusée sur les réseaux sociaux, mais est-ce une raison pour la haïr ? Surtout que ce n’est pas un personnage insupportable, elle aide l’histoire à avancer (de nombreuses fois). Donc bon, quitte à haïr un personnage détestez plutôt un qui ne sert à rien/ralentit l’histoire. Les vrais mauvais personnages en fait.
Quand Haru est arrivée dans le manga, j’avais eu beaucoup de mal avec elle tant elle parasitait l’histoire. Avec l’anime, sachant comment les choses évolueraient, je l’ai accueilli plus gentiment. Mais elle reste tout de même un personnage terriblement vide. Dans la saison 2, son existence s’est résumée à tomber stupidement amoureuse de Raku tout en créant un quiproquo ralentissant plus que tout l’histoire. Hormis ça, elle n’apporte strictement rien à l’oeuvre alors qu’elle en avait le potentiel (comme être une fille qui ne tomberait pas dans le coup du harem par exemple). Haru, c’est une petite soeur vide de propos et au caractère plus que douteux.
Concernant Haruno, son personnage est ici pas réellement pour un problème d’écriture. Plutôt parce que c’est une garce. Dès qu’elle arrive, à n’importe quel instant, on sait que ça va partir n’importe comment. Son existence consiste purement à tout mettre en bordel à chacune de ses venues. Elle est faite pour ça. Mais c’est aussi pourquoi je la déteste autant.

yahari-ore-no-seishun-love-comedy-wa-machigatteiru-zoku-my-teenage-romcom-snafu-too-episode-12-00-48_2015-06-19_12-11-44

Pire personnage masculin – Kagami (Denpa Kyoushi)
Dans son manga d’origine Kagami (Denpa Kyoushi) était certes un gros flemmard, mais l’histoire avait su le rendre responsable et attachant. L’anime ? Non. Il a préféré te rappeler au début de chaque épisode que c’est qu’un flemmard irresponsable qui n’en fait qu’à sa tête ponctué par des blagues vraiment nulles (même moi je fais mieux). Le pire est sans doute qu’il est probablement le meilleure personnage de son anime…
tumblr_nn1hcsdw8I1rm28c4o4_500

Meilleur personnage féminin – Megumi (Food Wars) x Karen (Kiniro Mosaic) x Yui (Oregairu Zoku)
Pourquoi Megumi ? Parce que son personnage est très sympathiquement écrit, avec en apothéose un petit arc de développement bien cool à regarder. Ah elle est so kawaii desu nee.
Karen-chan. Hum. La seconde saison de Kiniro Mosaic la mettait tellement plus en avant qu’Alice que l’anime aurait pu se renommer sans problème Karen Mosaic. Et bon on parle de Karen-chan quand même. #Cute.
Hem. Bon parlons sérieusement à présent. La grande gagnante est donc Yui d’Oregairu Zoku. Et pas simplement pour le fait que je suis un grand fan de son chara design ou de sa seiyuu mais surtout parce qu’elle a réalisé une très grande saison. Elle a eu son mot à dire dans nombres de décisions, sa personnalité a gagné en profondeur (appréciable pour une fille qui était juste “l’idiote” dans la première saison) et surtout s’est exprimée avec un charisme de folie. Pas toujours juste, elle s’armait de fortes intentions pour arriver à se faire comprendre. Elle a tenté beaucoup, notamment de se rapprocher de Hachiman1. Elle a brillé par sa volonté de résoudre les problèmes et d’aller de l’avant. Au point de dépasser Yukinoshita en terme d’importance. Yui, bravo.
IE7QACm

Meilleur personnage Masculin – Soma (Food Wars) x Hachiman (Oregairu Zoku)
Si Soma est ici c’est pour une très bonne raison : son personnage est génial. Son écriture est très polyvalente, le rendant tantôt badass, tantôt hilarant, tantôt attachant. C’est un personnage très sérieux (quand il cuisine essentiellement) et qui n’ennuie jamais. Il a également l’amusante habitude de taquiner ses rivaux (consciemment ou non), rendant certaines scènes tout simplement géniales. Il participe grandement à la réussite de Food Wars (certes normal pour le personnage principal) renouvelant un peu l’archétype du cuisinier de génie !
Hachiman ne surprend pas tellement à être présent ici. Dans la première saison d’Oregairu, il m’avait déjà bien tapé dans l’oeil avec ses répliques pleines de sarcasmes. Et dans la seconde saison, Hachiman revient avec toujours plus de joutes verbales délicieuses. Mais avec en bonus cette fois un développement de son personnage. Cette saison se concentre bien plus sur le trio principal, permettant un développement très intéressant d’Hachiman entre autre. Sa façon de régler les conflits sera remise en cause, tout autant que les réflexions qu’il devra mener pour faire de nombreux choix. Le tout garni d’un sublime final.
5mSoQuO

Avis de mi-saison – Parce que y a des trucs à dire
The Heroic Legend of Arslan : Très prometteur avec à ses cotés le nom d’Hiromu Arakawa, l’anime connut finalement un début très lent où le prologue ne faisait que s’installer. Le scénario déçoit également par son manque d’ambition (et un peu d’originalité au niveau des thématiques abordées) et des personnages sympathiques mais sans plus. Malgré tout la série est désormais assez agréable à suivre à présent, le seul bémol étant l’animation très décevante, notamment dans les combats.
maxresdefault

Food Wars : Ma grosse surprise de la saison. Le premier épisode m’avait laissé croire que l’anime n’était qu’un navet, un anime de cuisine idiot comme tant d’autres.
Que nenni.
Cette oeuvre s’est dotée jusqu’à présent d’une écriture incroyable, me surprenant à presque chaque épisode. Sa manière de décentrer le regard du spectateur sur d’autres personnages est également appréciable. Les personnages, d’ailleurs, sont tous charismatiques. Mais le plus fort dans Food Wars, c’est sa manière d’à la fois rire les animes de cuisine classique tout en se prenant extrêmement au sérieux sur ce sujet. Les scènes de cuisine sont épiques, juste comme il faut. Le classique “rival” est bien présent mais cet aspect est habilement moqué. Sans aucun doute, Food Wars est mon anime préféré de cette saison. À voir absolument.
food-wars-lol

Avis – Vous savez la raison d’être de cet article
Mikagura Gakuen Kumikyoku : Après un début fun, Mikagura Gakuen Kumikyoku m’a rapidement ennuyé avec des épisodes trop sérieux aux histoires pas (du tout) intéressantes. Dommage, car avec de la bonne volonté dans l’animation (les combats étaient certes brouillons mais d’un dynamisme très appréciable) et un final appréciable, la série aurait davantage gagné en restant une comédie complètement tarée.
mikagura_gakuen_1

Danmachi : C’était LE anime sympa de cette saison. Rien de transcendant, juste un scénario basique mais qui fonctionne, des personnages sympathiques et une animation bien comme il fallait. Chaque épisode était 25 minutes de pure détente et c’est déjà une réussite en soi.
danmachi03

Hello ! Kiniro Mosaic : Ce que j’ai le plus retenu c’est la mort de l’animation. Cette seconde saison était un cimetière technique déprimant. Mais bon, Karen (davantage mise en avant) apportait de la bonne humeur en cargo. Et le développement de la relation Aya/Yoko était appréciable, tout comme les quelques nouveaux personnages.
HorribleSubs-Hello-Kiniro-Mosaic-05-720p_001_13794

Denpa Kyoushi : Nul. Irrespect total. Le premier vice se situe évidemment dans l’animation. Il est scandaleux de voir A-1 Pictures nous sortir un magnifique Sword Art Online 2 et cette saison nous sortir quelque chose d’encore moins bien dessiné que Hello ! Kiniro Mosaic. Ensuite, le studio a fait des choix dans le scénario plus que douteux, modifiant allègrement certains éléments, rendant le tout illogique ou beaucoup moins crédible. Notamment l’épisode avec la course-poursuite dans Akihabara, absente du manga et tellement chiante que j’ai lâché l’anime l’épisode suivant. Surtout qu’avant, l’anime avait osé bousiller l’un des passages les plus cool du manga, celui où il explique les règles de la société aux lycéens. Juste horrible.
maxresdefault - copie

Oregairu Zoku : Avec deux personnages dans les catégories “Meilleur Personnage”, vous vous doutez que la série m’a fortement plu cette saison. Et tout d’abord parce que l’animation était bien plus travaillée et jolie que dans la première. Mais surtout parce que le développement des trois personnages principaux, et surtout Hachiman, fut très agréable à suivre. Ce dernier fut encore une fois un personnage très cool avec ses répliques aiguisées. Et Yui. Elle fut terriblement géniale.
vlcsnap-2015-04-03-20h51m56s47

Nisekoi: : Seconde saison totalement dépourvue d’avancée majeure l’histoire. Apparition d’Haru qui est totalement inutile en s’ajoutant au harem. Super. Ouais.
Heureusement Chitoge et Hana Kanazawa (Onodera) sont là pour relever le niveau.
Chitoge-nisekoi

Mes regrets
– M’être hype pour Ninja Slayer. Ce sera sans doute un anime bien sympa à voir en mangeant une pizza un soir où mon esprit sera trop fatigué pour réfléchir. Mon erreur fut de m’être limité au trailer de la série, qui promettait quelque chose de bien classe (surtout quand c’est fait par le studio de Kill la Kill et chara designé en partie par le génial Imaishi Hiroyuki). Et en fait nope.
– Ne pas avoir vu Hibike! Euphonium. Si j’avais quelques problèmes avec Kyoto Animation ces dernières années, cela commençait à aller mieux après le très appréciable Amagi Brilliant Park. Et il semblerait que Hibike! Euphonium transforme l’essai. Animation de haute volée (le peu de gifs que j’ai vu sont juste WOWOW) et une histoire qui semble de bon niveau en font une de mes priorités à voir prochainement. Et donc mon plus grand regret de cette saison.

Bilan
C’était la première fois que je prenais le courage de suivre autant de séries à la fois. Ce fut laborieux et toutes n’ont pas tenu (notamment Ninja Slayer et Denpa Kyoushi) mais ce fut une expérience amusante.
Et que penser de cette saison ? Dans sa globalité je ne peux pas la juger, notamment parce que je n’ai pas l’expérience suffisante pour comparer à d’autres saisons. Par contre, il est évident qu’elle fut très sympathique avec pas mal d’animes de qualité, que ce soit dans ce que j’ai pu voir (Oregairu Zoku, Food Wars) ou dans ce que j’ai raté (Oremonogatari et Hibike! Euphonium). Un bilan assez satisfaisant en tout cas. Et la saison d’été promet d’être au moins aussi bonne !
39183583


  1. Si il doit finir avec une des deux filles c’est avec elle obligatoirement. Aucun débat possible. 
Publicités

2 réflexions sur “[Point Saisonnier] Bilan – Printemps 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s