Proveption #2 – La maturité du temps

Nous voilà donc en 2014. C’est ainsi que débute une nouvelle année, qui sera je l’espère fortement et bien remplie !

Mais passer d’une année à une autre ce n’est pas si anodin. C’est tout de même la preuve la plus flagrante de l’inéluctable et éternel avancement du temps. Le temps, cette chose inconcevable et intouchable, qui ignore toute action extérieure. Mais qui n’est pas sans impact sur nous pour autant. Ce dont témoigne particulièrement cette citation de Rabelais:

Le temps mûrit toutes choses ; par le temps toutes choses viennent en évidence ; le temps est père de la vérité.

On peut déjà constater que cette citation est construite en trois parties. Et c’est n’est pas pour rien. Pour l’anecdote, j’ai préféré prendre cette citation sous cette forme plutôt que celle que je trouvais sur le web (uniquement avec “Le temps est père de la vérité”). Parce qu’il me semblait plus intéressant d’observer cette citation dans son sensible qu’uniquement par sa “conclusion”.

Bref, la première partie de cette citation montre la première étape de notre progression dans le temps. Ainsi, au fil du temps et par notre croissance physique et moral, notre maturité progresse elle aussi, enrichie de nos expériences passées. Au fil du temps nous faisons des erreurs mais au travers d’elles nous apprenons à murir et à nous améliorer. Le temps a un pouvoir irrévocable sur notre maturité. Nous murissons avec le temps, c’est quelques chose d’immuable.

Et le temps, nous faisant gagner en maturité, nous permettra de discerner mieux les choses. Notre regard évoluera, et ce que nous ne pouvions comprendre jeune paraitront ensuite limpides. Certaines conceptions alors inaccessibles ne seront alors qu’évidence par la suite. C’est le pouvoir du temps sur notre maturité. C’est grâce à lui que nous arriverons à mieux percevoir nos responsabilités, comme devenir parent ou s’occuper d’une personne qui nous est cher. L’amour sera vue comme quelque chose de très sérieux, et ne sera plus un simple concept. Nous verrons les choses plus clairement, et nous en verrons d’autres également.

Et c’est là la dernière partie de cette citation, puisque le temps est en effet père de vérité. Avec le temps nous gagnons en maturité, nous voyons donc les choses plus clairement. Notre vision percevra alors plus facilement la vérité. Et cette vérité, abstraite ou pas, s’abattra sur nous pour le pire et pour le mieux. Qu’elle fasse mal ou qu’elle fasse plaisir, nous serons confrontés à elle c’est certain. C’est là l’ultime emploi du temps nous menant à maturité. Il nous fera prendre conscience de toute vérité passée. Et grâce au temps, plus rien ne nous saura obscur car nous saurons voir la vérité, et ce même sans l’avouer. Car le temps a des méthodes aussi froides que son écoulement même, et s’implante en nous comme un poignard. Mais c’est après à nous avec notre maturité de retirer ce poignard de notre poitrine pour pouvoir continuer à vivre dans le temps..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s