Point Otaku #5 – Cadeaux de Noël

Et nous voilà donc au mois de Décembre. J’avais sorti le premier Point Otaku en août dernier, et donc en été. Et que le temps est passé depuis ! Nous voilà maintenant en plein hiver, dans le froid mordant. Et surtout avec Noël qui approche. Et quoi de mieux pour passer un bon Noël ? Être en famille ! Regarder des anime ! (Évidemment il me faut donner des arguments commerciaux bidons pour vous vendre mes anime)
J’ai donc sélectionné comme chaque mois trois anime très sympathiques à regarder, surtout en hiver !

Kokoro Connect
Kokoro Connect n’est pas un tranche de vie que l’on peut qualifier de commun. Du tout même. Cet anime a décidé de mêler à un univers somme toute classique, c’est-à-dire les personnages en comprenant leur histoire ainsi que leur psychologie, à toute autre chose. L’histoire même ainsi avec habileté tranche de vie et fantastique, ce qui permettra de jouer particulièrement sur certains aspects de la psychologie des personnages. L’anime ira même jusqu’à repenser l’aspect du héros dans les tranches de vie habituel, mais chut je n’en dirais pas plus !

Synopsis : L’histoire se déroule avec cinq lycéens, Taichi, Iori, Himeko, Yoshifumi et Yui, qui sont tous membres du Club de Recherche Culturelle (CRC). Un jour, ils commencent à éprouver un phénomène dans lequel ils échangent au hasard leur corps. C’est ainsi que cela commence et ils vont par la suite devoir traverser de nombreuses autres tests dont le responsable n’est autre que « Fuuzen Kazura » (litt. « Coeur des Indes » en français). Ces cinq amis sont donc confrontés à de nombreux phénomènes différents selon les caprices de cet être mystérieux qui se cherche par là un moyen de distraction. Leur amitié est mise à l’épreuve tout au long de cet histoire.

(Source : Animeka/Par Masatoshi – Non licencié en France)

Lucky Star
Dans la lignée des Working et Servant x Service que j’avais précédemment présenté, Lucky star est également dans cette lignée des anime dont le but premier est de faire rire par le WTF. Par contre l’humour est tout autre, différent des crises de fou rire de Working mais Lucky Star joue beaucoup sur un autre style, plus simple et plus fun. Mais pas sans certaines prédispositions. L’anime fait souvent des références à d’autres œuvres de la culture japonaise, comme Pokémon. Mais pas d’inquiétude, si la team de fansub fait bien son boulot alors un petit texte devrait vous expliquez la référence !

Synopsis : Konata Izumi est une jeune fille de 17 ans. Elle est très intelligente, très athlétique, pourtant elle ne fait partie d’aucun club, ne fait jamais de sport et ses notes sont misérables. Pourquoi cela ? Eh bien parce que les réunions de club et le sport l’empêcheraient de regarder ses anime et de lire ses manga, et elle
n’étudie jamais pour les examens parce qu’elle joue beaucoup trop à ses MMORPG !
Suivez les aventures de cette jeune fille ainsi que de ses copines de classe KagamiTsukasa et Miyuki : ce quatuor plus que délirant saura vous divertir en poussant des situations somme toute banales à la satyre pure et dure, tout cela garni d’un nombre assez exhaustif de références à la culture populaire japonaise, incluant les manga.

(Source : Animeka/Par Windspirit – Non licencié en France)

Sakurasou no Pet na Kanojo
Tranche de vie de l’automne 2012, je me devais d’en parler dans ce Point Otaku. Cet anime est un tranche de vie somme toute classique, mais terriblement agréable à regarder. Les personnages sont très attachants, en plus de bénéficier d’un chara design fort sympathique. L’anime ne bénéficie pas d’une histoire brillante d’originalité mais je l’apprécie tout de même dans sa narration, qui est, elle, très brillante. Elle est d’ailleurs sublimée par la splendide animation de A-1 Pictures. Qui est d’ailleurs studio capable du meilleur (Working, Servant x Service ou encore le grandiose Silver Spoon) comme du pire (Sword Art Online, Oreimo…). Bref, cet anime est un bon grand de A-1 et c’est pour cela que vous vous devez d’aller le voir !
Bonus: une petite partie de l’anime se passe en hiver, le rendant plus agréable encore à regarder, du moins à mon goût.

Synopsis : Sorata Kanda est un lycéen ordinaire en deuxième année, il est pourtant inscrit à Sakurasô, un internat ayant la réputation d’accueillir des élèves à problème. Un jour, une nouvelle étudiante, Mashiro Shiina, débarque au dortoir. La jeune fille est mignonne et est un génie artistique. Sorata se prend d’affection pour elle. Il décide donc de l’aider à vivre à Sakurasô et à survivre parmi ses drôles de pensionnaires. Cependant, il va vite se rendre compte que sa protégée est certes un génie, mais surtout qu’elle est incapable de s’occuper d’elle-même ! Il est donc désigné par ses camarades comme : le maître de Mashiro.

(Source : Animeka/Par Ericka – Non licencié en France)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s