Proveption #1 – Les proverbes

Aujourd’hui va débuter un nouveau genre de post, un post mensuel qui parlera de proverbes. Pour une explication plus détaillée, je vous renvoie directement à mon post Blabla du 1er Décembre. Bref, entamons enfin les choses.

En choisissant le premier proverbe à traiter au sein de ce post, je me suis fixé un but: définir ce qu’est un proverbe pour tout être humain. C’est alors que je suis tombé sur cette citation de John Russel:

Un proverbe est l’esprit d’un seul et la sagesse de tous.

Cette citation, provenant d’un John Russel britannique impossible à retrouver, décrit à la perfection ce qu’est un proverbe. Un proverbe se veut donc général, applicable et utile à tous. Provenant d’une seule personne, il est le résultat de son esprit et de son expérience, servant donc à prévenir et conseiller autrui. Mais ce n’est pas simplement un conseil qui est transporté au travers des proverbes, mais c’est tout l’esprit de son créateur qui voyage avec.

Derrière un proverbe se cache beaucoup plus qu’une simple phrase. Il se cache une longue réflexion, des évènements vécus et surtout une personne ayant vécu ces dits-évènements menant surtout à bout la réflexion de ses ressentis. Alors certes, celui d’aujourd’hui n’est pas le meilleur pour démontrer ça mais imaginez juste John Russel en train de réfléchir à ce qu’est un proverbe. Il réfléchit, se pose des questions, analyse ce qu’il connait, son vécu. Et c’est comme ça qu’il est arrivé à terme de concevoir ce proverbe.

Un proverbe se veut donc universel et sage, provenant de l’esprit d’une personne menant une réflexion avec comme aboutissement le proverbe, faisant vivre à travers les âges la sagesse qu’aura rassemblé en son sein son concepteur. Ainsi, comme le dit ce proverbe, l’esprit de son concepteur voyagera, enrichissant au passage la sagesse de tous.

Mais les proverbes ne s’arrêtent pas à simplement à hériter de la sagesse d’autrui mais également à la réflexion. L’exemple est simple ici-même. Rien qu’avec une phrase, nous menons alors une grande réflexion à son propos. Même s’il est court, il atteint notre esprit, nous menant alors à une réflexion afin d’en comprendre le sens, son intérêt et surtout sa morale. Un proverbe, ça ne revient pas simplement à savoir qu’il ne faut pas crier au loup inutilement, mais en saisir toute la morale bien plus lointaine qui s’abrite derrière lui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s