Point Otaku #3 – Du yuri, un fantôme et du bourrinage.

Ohohoh. Mais voici venu le troisième Point Otaku ! Celui d’Octobre 2013, marqué notamment par le début de la saison d’automne dans les anime. Et aussi par Halloween. Alors bon, j’aurais bien fait un Point Otaku spécial anime d’horreur, mais je dois avouer que hormis High School of the Dead (qui n’est pas vraiment du genre horreur je le reconnais..) et ben j’ai pas de quoi meubler ce post…

Mais c’est donc pour ça que je vais vous parler de trois anime qui n’ont STRICTEMENT rien à voir ! Ou si, le fait d’être très sympa à voir !

Yuru Yuri

On se calme là ! Non ceci n’est pas un ecchi où vous verrez maintes demoiselles se faire des choses plus ou moins catholiques, mais une véritable perle de Yuri ! Bon ok, ce n’est pas vraiment du yuri, même si c’est une notion plus que centrale dans l’anime, en usant à volonté pour faire rire. Ainsi, c’est une sublime comédie que nous avons là, avec toujours la bonne blague pour nous rendre hilare.

Avec des héroïnes attachantes, abusant du yuri, faisant avancer (légèrement certes) le scénario, cette comédie est une des meilleures – sans doute – du genre !

Synopsis : C’est la rentrée au collège pour trois amies d’enfance, Akari (un peu gaffeuse et ayant tendance à être en retard), Yui (la plus sérieuse) et Kyôko (qui est un peu l’otaku du groupe). Profitant de la fermeture du club de thé, elles fondent un club de distractions dans les anciens locaux du club de thé. Très vite, elles sont rejointes par la pétillante Chinatsu, sosie parfait de l’héroïne de l’anime préféré de Kyôko…

(Source: Animéka/Par Johnny – Non licencié en France)

Anohana

Alors là on attaque un gros bout. Anohana, c’est le genre d’anime dont on ne ressort pas intact, tellement c’est beau. J’ai tendance à me répéter en vantant les scénarios, dessins ou OST des anime présentés dans mes Point Otaku, mais Anohana arrive à réunir les trois.

Certes, l’histoire n’est pas des plus originales, mais son traitement lui l’est et surtout: c’est une magnifique histoire, vraiment très belle. Les dessins (à voir ABSOLUMENT en HD) subliment l’anime et je ne parlerais même pas de l’OST qui est tout simplement magique. Bref, Anohana c’est un anime ultra beau, ultra émouvant, et ultra bien narré.

Synopsis: Un groupe de six amis d’enfance se sépare suite à la perte de leur amie Menma, morte d’une noyade. Dix années plus tard, Jintan, l’ex-leader du groupe d’amis « Super Busters Pacifique », devenu un hikikomori, voit apparaitre un jour d’été devant ses yeux l’esprit errant de Menma. Elle veut réaliser un souhait qu’elle a oublié et est aidée pour cela de Jintan, qui se voit ainsi confiée la tâche très difficile de réunir au complet leur groupe d’amis d’enfance, dissous après l’accident.

(Source : Wikipédia – Licencié par Wakanim)

Kill la Kill

Si je vous dis Gurren Lagan, à quoi pensez-vous ? Outre ce nom qui doit loin de vous être inconnu (ou alors honte à vous et partez immédiatement visionner ce chef d’oeuvre), vous devez également penser à ces trois mots : Méchas, bourrins et fan-service. Bien. Alors reprenez les deux derniers termes (ouais parce que les méchas c’est so Evangelion vous voyez ?) et vous obtenez une description assez rapide de ce qu’est Kill la Kill.

Plus sérieusement, l’anime reprend (assez logiquement) le style graphique de Gurren Lagan (mais en plus beau, HD actuelle oblige). Ce qui est relativement très sympathique, même si certains choix dans l’animation peuvent laisser perplexe… Mais quand bien même, il faut voir plus loin et là vous verrez que même si l’histoire (comme chacun des anime présentés ce mois-ci dis donc) n’a pas un scénario des plus cherchés, il n’en est pas moins cool et surtout: C’EST BOURRIN. Enfin presque. On n’a pas la sur-dose d’explosions que nous servait Gurren Lagan, absence de Méchas oblige, mais n’empêche que l’anime reste hardcore !

Et puis, c’est à souligner, mais Ryuuko Matoi est juste super classe !

Synopsis : Dirigée d’une main de maître par la présidente du conseil des élèves, Satsuki Kiryuin, l’académie Honnouji est réputée pour ses Goku uniformes, des vêtements spéciaux donnés à certains élèves et leur offrant des pouvoirs surhumains. Le quotidien de l’établissement va se voir bouleversé le jour ou Ryuko Matoi, une adolescente recherchant des indices sur la mort de son père, intègre l’école. N’ayant que sa vengeance en tête, cette dernière reniera l’autorité de Satsuki afin d’obtenir des réponses.

(Source : Animéka/Par Syaoran – Diffusé par Wakanim )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s