Point Otaku #2 – Rentrée

Et voilà, l’été se termine et les vacances avec. Depuis un moment maintenant la plupart ont repris les cours, triste retour d’un quotidien monotone… Mais souriez ! La rentrée n’est pas synonyme de la mort des anime ! Et puis, puisque le retour au lycée se fait pour la plupart en ce moment, voici la sélection de trois anime, trois tranches de vie, chacun avec une ambiance toute particulière.

Et donc les trois anime présentés ci-dessous sont bien particuliers, parce qu’ils ont chacun leur façon de suivre la vie de lycéens. C’est cette particularité qui les rend si agréable à regarder, et j’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à les regarder !

Oregairu

Vous n’aimez pas les jeunes ? Vous détestez la vie sociale au lycée ? Elle vous a déjà traumatisé ? Alors Oregairu est là pour vous ! Arborant des dessins au style assez original, donnant notamment naissance à des wallpaper juste splendide, il l’est encore plus pour ses personnages. Entre les deux personnages principaux adorant la solitude, chacun à leur manière, et le groupe de jeunes de leur lycée qu’ils seront plus ou moins contraints de côtoyer tout au long de l’anime. Le thème de la solitude est ici abordé avec une malice bien particulière. Non pas comme dans Watamote qui l’aborde comme un vice nécessairement mal vécu, elle est ici abordée de manière bien plus profonde, recherchée et logique. Oregairu, c’est certes un énième tranche de vie qui ne cherche pas à révolutionner le genre, mais qui aborde tout de même le thème de la solitude avec une vision qui prête à réfléchir. Pour l’instant une seule saison est sortie, il me semble évident qu’une saison 2 verra le jour et elle devrait largement valoir le coup!

Synopsis : Peu social, Hikigaya est un adolescent n’ayant jamais eu d’amis et portant un regard relativement négatif sur les autres lycéens. Pour changer sa vision du monde, son professeur le force à intégrer le club des volontaires tenu par une élève modèle nommée Yukinoshita. Avec son franc parler et sa rhétorique sarcastique, cette dernière saura tenir tête à Hikigaya sans pour autant réussir à modifier l’attitude de ce dernier. Malgré leur avis divergents, ils essaieront ensemble de répondre aux attentes de leurs camarades qui n’hésiteront pas à leur demander de l’aide pour divers problèmes.

(Source : Animéka/Par Syaoran – Licencié par ADN )

Haganai

Haganai est un anime pas vraiment simple à placer. D’un côté, c’est un tranche de vie harem légèrement ecchi mettant en scène l’histoire banale autour d’un club de lycée, mais d’un autre coté, nous avons une petite poignée de personnages sympathiques, attachants et surtout terriblement amusants. Certes, nous ne sommes pas dans un tranche de vie réellement centré autour de la vie lycéenne en elle-même, malgré le principe de base du club des voisins qui consiste à permettre à ses membres de se faire des amis. Concernant le scénario, Haganai suit une histoire assez banale en somme, un personnage masculin vivant un véritable harem dans son club, anime par la bataille au front des deux héroïnes, Sena et Yozora. Mais c’est dans le traitement de cette histoire, la façon dont elle sera montré que l’anime tire son épingle du jeu. La forme de cette anime est aussi agréable que le fond, offrant un ensemble très homogène. Et il est aussi bon de savoir que la saison 2, affublé d’un splendide «Next», est nettement supérieure au niveau du scénario justement, allant bien plus loin avec les personnages qui sont à sa disposition. C’est ainsi un anime qui a un énorme potentiel et qui l’utilise (presque) à fond. Et ce pour notre plus grand plaisir !

Synopsis : Kodaka Hasegawa est un étudiant comme les autres. Malheureusement, le premier jour dans son nouveau lycée ne se passe pas comme prévu. À cause de son air de délinquant, les rumeurs sur lui circulent déjà et il ne parvient donc pas à se faire des amis. C’est alors qu’il surprend Yozora Mikazuki en train de parler toute seule. Ayant pour point commun la solitude, ils décident de fonder un club… Un club pour se faire des amis ! Ils se lancent donc à la recherche de nouveaux membres et dans des activités dont ils n’avaient pas l’habitude jusqu’à présent…

(Source : Animéka/Par Masatoshi – Non licencié en France)

K-ON !

Pourquoi vous parlez de K-ON ! ? Pourquoi parler ici d’un anime aussi connu ? (bien plus que les deux précédents en tout cas). Tout simplement parce que ce n’est pas n’importe quel anime. Déjà parce que K-ON ! est un de mes plus gros coup de coeur en matière d’anime. C’est un avis très subjectif car l’anime en lui-même est loin d’être exempté de défauts. Notamment le scénario qui peut être qualifié de quasi inexistant. Mais ce serait oublié ce que K-ON ! veut faire: nous faire rire et passer un moment agréable en le regardant. S’il y a bien un anime qui vous feront vivre une vie lycéenne, c’est K-ON !. Le bonus ? Dans la joie et une bonne humeur constante. Avec vous avez en plus les filles qui sont chacune de petits bijoux, en particulier Yui. Ah et comme si ça ne suffisait pas, il faut que les moments musicaux soient tous joués, entièrement, et bien fait évidemment !

K-ON !, c’est donc une véritable petite pépite. Le regarder et ne pas être de bonne humeur après est quasiment impossible. On s’attache au final aux héroïnes, pour avoir du mal à s’en détacher à la fin. Mais la fin n’en est que plus belle

Synopsis : Pour son entrée au Lycée, Yui décide de rejoindre le club de musique au grand soulagement des trois adhérentes, qui recherchaient désespérément un quatrième membre pour sauvegarder le club. Cependant, celui-ci n’est pas pour autant sauvé car Yui ne sait jouer d’aucun instrument de musique et les autres filles passent plus de temps en pause goûter qu’en répétitions…

(Source : ADN – Également diffuseur )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s